SOLUTIONS 30 : RESULTATS ANNUELS 2020

Très bonne résistance des performances opérationnelles

  1. Croissance de 18% du chiffre d’affaires à 819,3 M€
  2. Marge d’EBITDA en progression, à 13,0%
  3. Trésorerie nette de dettes bancaires de 59,2 M€

Accélération de la transformation du Groupe

  1. Des bases renforcées pour consolider la croissance

Des perspectives de long terme confirmées

  1. Un potentiel de croissance soutenu par la transformation numérique et la transition énergétique, et renforcé par les plans de relance européens

Solutions 30 SE publie ce jour ses résultats consolidés pour l’exercice clos le 31 décembre 2020. Le Conseil de Surveillance de Solutions 30, réuni le 27 avril, a examiné et validé les résultats financiers de l’exercice 2020, arrêtés par le Directoire. Les procédures d’audit sont en cours. Les comptes consolidés complets, intégrant les annexes, seront mis à disposition dans les meilleurs délais. La présentation financière des comptes sera disponible sur le site Internet de la société à 14h le 29 avril.

Chiffres clés

En millions d’euros 2020 2019
Retraité(1)
Variation
Chiffre d’affaires 819,3 691,4 18 %
EBITDA Ajusté 106,5 89,4 19 %
En % de chiffre d’affaires 13,0 % 12,9 %  
EBIT Ajusté 60,9 52,9 15 %
En % de chiffre d’affaires 7,4 % 7,7 %  
Résultat net de l’ensemble consolidé 38,3 38,1 0,3 %
En % de chiffre d’affaires 4,7 % 5,5 %  
Résultat net part du Groupe 36,9 38,7 -5 %
En % de chiffre d’affaires 4,5 % 5,6 %  
Données de structure financière 31.12.2020 31.12.2019
Retraité(1)
Variation
Capitaux propres 172,4 134,5 +38,0
Dette nette 28,9 92,1 -63,1
Dette bancaire nette -59,2 3,0 -62,2
Free cash flow 124,8 49,6 +75,2

Un chiffre d’affaires en croissance très soutenue

Après un bon début d’exercice, les mesures de restriction des déplacements et de fermetures d’un certain nombre d’établissements, prises lors du premier confinement, ont perturbé l’activité de SOLUTIONS 30, entre mi-mars et mi-mai. Sur ces deux mois, le chiffre d’affaires était 35% inférieur aux niveaux constatés pré-Covid. A la fin du confinement, les marchés du Groupe ont, pour la plupart, retrouvé rapidement leur niveau d’avant-crise et SOLUTIONS 30 a renoué dès le mois de juin avec un taux de croissance soutenu, une dynamique qui s’est ensuite maintenue tout au long de l’exercice.

SOLUTIONS 30 a pu adapter rapidement ses process d’intervention pour faire face à la crise sanitaire, assurant la sécurité de ses collaborateurs et la continuité de son activité. Le Groupe a ainsi enregistré de très solides performances, démontrant la résilience de son modèle économique, sa flexibilité opérationnelle et financière, ainsi que sa capacité à capter de nouvelles opportunités, en particulier dans le domaine des télécommunications.

Pour l’ensemble de l’exercice 2020, SOLUTIONS 30 enregistre ainsi un chiffre d’affaires de 819,3 millions d’euros contre 691,4 millions d’euros en 2019, soit une croissance de +18,5 % (+13,0 % en organique). Les activités de maintenance, récurrentes par nature, représentent 59% de l’activité du Groupe.

En France, en 2020 le chiffre d’affaires s’élève à 522,7 millions d’euros, contre 434,4 millions d’euros un an plus tôt, soit une progression de +20,4 % (+19,7 % en organique). Cette performance s’appuie essentiellement sur la croissance de 40% de l’activité Télécom liée au développement du réseau FTTH et de l’augmentation du nombre d’abonnés à la fibre.

Au Benelux, le chiffre d’affaires de l’exercice s’établit à 136,3 millions d’euros en progression de +8,3 % (+1,4 % en organique), grâce à la bonne résistance de l’activité Télécom.

Dans les autres pays, SOLUTIONS 30 réalise un chiffre d’affaires de 160,3 millions d’euros en 2020, en progression de +22,2 % (+2,1 % en organique). L’exercice y est marqué par la bonne intégration de l’activité polonaise et par l’entrée du Groupe sur le marché britannique.

Une marge d’EBITDA ajusté de 13,0%

Le Groupe bénéficie d’une structure de coûts largement variabilisée qui, associée aux mesures d’activité partielle mises en place lors du premier confinement, a permis de limiter l’impact du repli d’activité des mois de mars, avril et mai sur la profitabilité du premier semestre. L’excellente dynamique du second semestre permet au Groupe d’enregistrer un net rebond de sa marge opérationnelle sur la période et d’effacer la baisse ponctuelle de la rentabilité observée au 1er semestre.

Ainsi, à fin décembre 2020, l’EBITDA ajusté s’établit à 106,5 millions d’euros, soit 13,0 % du chiffre d’affaires, contre 89,4 millions d’euros, soit 12,9 % du chiffre d’affaires en 2019. Hors IFRS 16, l’EBITDA ajusté s’établit à 83,0 millions d’euros, soit 10,1 % du chiffre d’affaires, une marge stable par rapport à 2019.

En France, l’EBITDA ajusté atteint 86,6 millions d’euros, soit une marge de 16,6% en hausse de 0,5 point par rapport à l’an dernier, grâce à l’augmentation des volumes d’intervention constatée au 2nd semestre.

Au Benelux, l’EBITDA ajusté s’établit à 21,4 millions d’euros. La marge est stable à 15,7% du chiffre d’affaires.

Dans les autres pays, et malgré les effets liés aux mesures de confinement qui ont particulièrement affecté l’Italie et l’Espagne, l’EBITDA est de 7,6 millions d’euros, représentant 4,8% du chiffre d’affaires, contre 4,5% un an plus tôt.

Après comptabilisation des dotations aux dépréciations et provisions opérationnelles pour un montant de 22,2 millions d’euros, et après amortissement du droit d’utilisation des actifs loués (IFRS16) pour un montant de 23,5 millions d’euros, l’EBIT ajusté s’établit à 60,9 millions d’euros, en hausse de 15,0 % par rapport à l’année dernière.

Les dotations aux amortissements des relations clientèles s’élèvent à 13,0 millions d’euros en 2020, contre 10,7 millions d’euros un an plus tôt.

Sur l’exercice 2020, SOLUTIONS 30 enregistre un produit non récurrent de 0,4 million d’euros, essentiellement lié aux écarts d’acquisition négatifs comptabilisés suite aux acquisitions d’Algor et de Brabamij, contre un produit non récurrent de 5,1 millions d’euros constaté en 2019, principalement composé d’un écart d’acquisition négatif lié à l’acquisition de 51% de Byon et du produit sur la cession des filiales italiennes BSI et BRSI.

Le résultat financier, constitué majoritairement des frais financiers, représente une charge de 4,1 millions d’euros, contre 1,6 million d’euros pour l’exercice 2019. Il intègre des charges financières liées à l’application de la norme IFRS 16 à hauteur de 0,6 million d’euros en 2020, stables par rapport à 2019.

Après comptabilisation d’une charge d’impôt de 6,0 millions d’euros, contre 7,5 millions d’euros un an plus tôt, le résultat net part du Groupe atteint 36,9 millions d’euros, contre 38,7 millions d’euros en 2019.

Une structure financière solide, socle d’une croissance durable

Au 31 décembre 2020, les capitaux propres du Groupe s’élèvent à 172,4 millions d’euros contre 134,5 millions d’euros au 31 décembre 2019. La trésorerie brute du Groupe atteint 159,3 millions d’euros, en progression de 75,1 millions d’euros par rapport à fin décembre 2019. La dette bancaire brute augmente de 12,9 millions d’euros par rapport au 31 décembre 2019, à 100,0 millions d’euros. Le Groupe affiche donc une trésorerie nette de dette bancaire (hors IFRS16) de 59,2 millions d’euros à fin décembre 2020, contre une dette bancaire nette (hors IFRS16) de 3,0 millions d’euros à fin décembre 2019.

En incluant 63,5 millions d’euros de dette locative (IFRS16) et 24,6 millions d’euros de dette financière potentielle liée aux compléments de prix et options d’achats futures, le Groupe affiche une dette nette totale de 28,9 millions d’euros, contre 92,1 millions d’euros un an plus tôt.

L’encours des créances cédées dans le cadre du programme d’affacturage déconsolidant du Groupe s’élève à 93,5 millions d’euros au 31 décembre 2020 contre 54 millions d’euros à fin 2019. Engagé sur une trajectoire de croissance particulièrement soutenue, SOLUTIONS 30 a déployé depuis 2018 un programme d’affacturage sans recours, donc déconsolidant, à l’ensemble de ses filiales pour financer le besoin en fonds de roulement provenant des activités récurrentes qui ont atteint leur rythme de croisière. Le recours à l’affacturage permet de libérer la trésorerie mobilisée par ces créances pour la consacrer au financement de la stratégie de croissance du Groupe, en particulier aux montées en charge des nouveaux contrats, moyennant un coût inférieur à 1% du montant des créances cédées.

La capacité d’autofinancement s’est établie à 91,5 millions d’euros en 2020. La croissance soutenue du chiffre d’affaires a généré une croissance du besoin en fonds de roulement de 45 millions d’euros. Les investissements opérationnels nets s’établissent à 11,6 millions d’euros, soit 1,4% du chiffre d’affaires contre 2,0 % un an plus tôt. Ils sont sur des niveaux normatifs, généralement entre 1,5 et 4% du chiffre d’affaires, et sont essentiellement liés aux systèmes d’information du Groupe et aux équipements techniques. Le cash-flow disponible du groupe atteint donc 124,8 millions d’euros. Hors IFRS16, le cash-flow disponible atteint 101,3 millions d’euros, soit 12,4 % du chiffre d’affaires du Groupe.

Accélération de la transformation du Groupe

Au début du mois d’avril, SOLUTIONS 30 a annoncé l’accélération de son plan de progrès initié depuis 2019 et qui s’est déjà traduit par plusieurs actes concrets dont notamment l’adoption des normes IFRS en 2019, le transfert de ses actions sur le marché règlementé ou encore le renforcement de sa Gouvernance.

Dans la continuité de ces actions destinées à accompagner sa forte croissance, le Groupe SOLUTIONS 30 a engagé une nouvelle étape de sa transformation, portée par Robert Ziegler, nouvellement nommé Chief Transformation Officer et membre du Directoire.

SOLUTIONS 30 lance ainsi un plan de transformation destiné à renforcer son organisation en matière de gouvernance, de gestion des risques et de conformité, avec pour objectif d’avoir mis en place ses nouvelles procédures de gestion et de contrôle avant la fin de l’année 2021. Ce plan intègre les enjeux liés à la Responsabilité Sociale de l’Entreprise et prolonge les efforts entrepris par le groupe depuis 2019 dans la prise en compte des critères Environnementaux, Sociétaux et de Gouvernance (ESG). Ce plan d’action s’est notamment traduit par une nette amélioration de ses notations au cours de l’exercice 2020 et au début de l’année 2021.

A travers ce plan de transformation, SOLUTIONS 30 entend consolider ses bases pour mieux construire son futur et sa croissance. Le Groupe s’appuiera pour cela sur l’engagement de ses équipes, la fidélité de ses clients, la solidité de sa structure financière ou encore l’agilité de son modèle.

Des perspectives de croissance durablement renforcées partout en Europe

Au plan opérationnel, l’exercice 2020 aura permis de consolider les acquis du Groupe et de confirmer les atouts de son modèle économique dans un marché en plein essor, porté par la transformation numérique et la transition énergétique (réseaux intelligents et mobilité électrique).

Les équipes du groupe restent concentrées sur l’exécution de la stratégie de croissance et, fort de ses récents succès commerciaux, notamment en Italie dans le domaine des déploiements Internet Haut-débit et en Belgique dans l’installation de compteurs intelligents, SOLUTIONS 30 a abordé l’exercice 2021 avec confiance et sérénité, se rapprochant de son objectif d’un milliard d’euros de chiffre d’affaires.

Partout en Europe, des plans de relance d’une ampleur inédite, tant par leur montant que par leur durée dans le temps, sont mis en place, allouant d’importants financements au déploiement d’infrastructures de télécommunications plus performantes et à l’accélération de la transition énergétique. Ces mesures publiques s’ajoutent aux initiatives des opérateurs privés dans la fibre optique, dans les réseaux mobiles de nouvelle génération ou encore dans la mobilité électrique. Positionné sur l’ensemble de ces secteurs, SOLUTIONS 30 bénéficie donc de perspectives de développement renforcées.

Prochain rendez-vous

Chiffre d’affaires du 2ème trimestre 2021                                                                                                             27 juillet 2021

Notes

(1)   En suite des investigations menées par les cabinets Deloitte et Didier Kling Expertise & Conseil,
SOLUTIONS 30 a procédé à deux modifications sur son périmètre de consolidation qui ont entrainé un retraitement de ses comptes 2019 :

Worldlink : Le 1er décembre 2020, le Groupe a acquis 100 % du capital social de la société Worldlink Gmbh, qu’il détenait précédemment à hauteur de 20%. En date d’établissement des comptes consolidés annuels 2019, le groupe n’avait pas retenu avoir le contrôle de la société Worldlink et par conséquent ne l’avait pas consolidée selon la méthode de l’intégration globale. Toutefois, compte tenu de la signature d’options d’achat et de vente à compter de fin mars 2019, Solutions 30 était en capacité d’augmenter sa participation dans le capital de Worldlink et ainsi de contrôler la société avant même la date de prise de contrôle opérationnelle effective, en 2020. Selon les normes IFRS, Worldlink aurait ainsi dû être consolidée par intégration globale à compter du 1er avril 2019. Les données 2019 ont été retraitées de la décision relative à la date de prise de contrôle de Worldlink en date du 1er avril 2019.

Vitgo Telecomunicaciones : Le 23 octobre 2019, le Groupe a acquis 100 % du capital social de la société Vitgo Telecomunicaciones, qu’il détenait précédemment à hauteur de 49%. En date d’établissement des comptes consolidés annuels 2018 et 2019, le groupe n’avait pas retenu avoir le contrôle de la société Vitgo Telecomunicaciones avant le 23 octobre 2019 et par conséquent l’avait consolidée selon la méthode de la mise en équivalence jusqu’à cette date. Toutefois, compte tenu de l’exposition économique du Groupe à Vitgo Telecomunicaciones, l’objectif de privilégier la substance sur la forme aurait dû conduire Solutions 30 à consolider Vitgo Telecomunicaciones en intégration globale à compter de la date de transition IFRS, soit le 1er janvier 2018, avant même la date de prise de contrôle effective, en octobre 2019. Les données 2018 et 2019 ont été retraitées de la décision relative à la date de prise de contrôle de Vitgo Telecomunicaciones en date du 1er janvier 2018.

Les impacts de ces retraitements seront détaillés dans les comptes. Il s’agit principalement d’un impact positif de 9,2 M€ sur le chiffre d’affaires 2019, et d’un impact négatif de 2,4 M€ sur l’EBITDA ajusté et de
-1,1 M€ sur le résultat net consolidé.

A propos de Solutions 30 SE

Le Groupe Solutions 30 est le leader européen des solutions pour les Nouvelles Technologies. Sa mission est de rendre accessibles à tous, particuliers et entreprises, les mutations technologiques qui transforment notre vie quotidienne : hier l’informatique et Internet, aujourd’hui le numérique, demain les technologies qui rendront le monde toujours plus interconnecté en temps réel. Avec 30 millions d’interventions réalisées depuis sa création et un réseau de plus de 15 700 techniciens de proximité, Solutions 30 couvre actuellement la totalité de la France, l’Italie, l’Allemagne, les Pays-Bas, la Belgique, le Luxembourg, la Péninsule Ibérique, le Royaume-Uni et la Pologne. Le capital de Solutions 30 S.E. est composé de 107 127 984 actions, identiques au nombre de droits de vote théoriques et exerçables.
Solutions 30 S.E. est cotée sur Euronext Paris (ISIN FR0013379484- code S30). Indices : MSCI Europe Small Cap | Tech40 | CAC PME | SBF120 | CAC Mid 60. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site www.solutions30.com

Contact

Analystes/investisseurs      Nathalie Boumendil     |  Tél : +33 (0)6 85 82 41 95  |                                        nathalie.boumendil@solutions30.com

Presse – Image 7 :             Leslie Jung                  |  Tél : +44 7818 641803       |                                        ljung@image7.fr
                                        Flore Larger                |  Tél : +336 33 13 41 50       |                                        flarger@image7.fr       
                                        Charlotte Le Barbier     |  Tél : +336 78 37 27 60       |                                        clebarbier@image7.fr

ANNEXE 1 – Glossaire

Croissance organique                La croissance organique intègre la croissance organique réalisée par les sociétés acquises après leur rachat, car Solutions 30 estime qu’elle n’aurait pas pu être réalisée par ces sociétés si elles étaient restées indépendantes.

  2019
Retraité(1)
  2020  
  Total   Croissance organique des filiales historiques Croissance organique opérée par les sociétés acquises Croissance externe Total
      Valeur % Valeur % Valeur % Valeur Variation
Total 691,4   76,3 11% 13,8 2% 38.0 5% 819,3 19%
Dont France 434,4   77,5 18% 8 2% 2,9 1% 522,7 20%
Dont Benelux 125,9   2,2 2% -0,5 0% 8,7 7% 136,3 8%
Dont Autres Pays 131,1   -3,5 -3% 6,3 5% 26, 3 20% 160,3 22%

EBITDA Ajusté                            Résultat opérationnel avant dotations aux amortissements et provisions, et charges et produits non récurrents. Il correspond à la « marge opérationnelle » de l’état du résultat global consolidé.

EBIT Ajusté                                  Résultat opérationnel avant amortissement des actifs incorporels, dont les relations clientèle, et charges et produits non récurrents.

En milliers d’euros 2020 2019
Retraité(1)
Résultat opérationnel 48 276 47 337
Amortissements des relations clientèles 12 996 10 694
Résultat sur cession de participations 49 -2 057
Autres produits opérationnels non courants, dont badwill -464 -3 071
EBIT Ajusté 60 858 52 903

Opérations non récurrentes      Produits et charges présentant les caractéristiques d’être significatifs de par leur montant, inhabituels de par leur nature et peu fréquents.

Relations Clientèle                      Immobilisations incorporelles liées à l’évaluation de la juste valeur des sociétés acquises au moment de leur consolidation. Leur durée d’amortissement, comprise entre 3 et 15 ans, correspond à la durée estimée de consommation de la majorité des avantages économiques.

Dette nette                                   La dette nette inclut les emprunts auprès des établissements de crédits, les concours bancaires courants, les dettes liées aux contrats de location et les dettes futures sur compléments de prix et options de vente, dont sont déduits la trésorerie et les équivalents de trésorerie.

En milliers d’euros 31.12.2020 31.12.2019
Retraité(1)
Dettes bancaires 100 045 87 153
Dettes liées aux contrats de location 63 548 61 916
Dettes futures sur compléments de prix et options de vente 24 618 27 179
Trésorerie et équivalent de trésorerie -159 279 -84 194
Dette nette 28 933 92 054

Dette bancaire nette                   La dette bancaire nette inclut les emprunts auprès des établissements de crédits et les concours bancaires courants, dont sont déduits la trésorerie et les équivalents de trésorerie. Il s’agit de la dette nette hors impact IFRS 16. La dette bancaire nette sert de référence dans le calcul des covenants qui figurent dans les contrats d’endettement du Groupe.

En milliers d’euros 31.12.2020 31.12.2019
Retraité(1)
Emprunts auprès des établissements de crédit, part à long terme 71 977 65 827
Emprunts auprès des établissements de crédit, part court  terme et lignes de crédit 28 068 21 326
Trésorerie et équivalent de trésorerie -159 279 -84 194
Dette bancaire nette -59 234 2 959

Free cash-flow                             Le Free cash-flow correspond aux flux de trésorerie générés par l’activité dont sont déduits les acquisitions d’immobilisations incorporelles et corporelles nettes des cessions.

En milliers d’euros 31.12.2020 31.12.2019
Retraité(1)
Flux net de trésorerie généré par l’activité 136 847 63 679
Acquisition d’immobilisations -12 670 -15 297
Cession d’immobilisations, nettes d’impôt 639 1 223
Free cash flow 124 816 49 606

Pièce jointe