TELUS International publie ses résultats pour le quatrième trimestre et l’exercice complet de 2021, enregistrant une croissance des produits d’exploitation et de la rentabilité dans les deux chiffres et ouvrant la voie à une robuste année 2022

TELUS International (NYSE et TSX : TIXT), un moteur d’innovation sur le plan de l’expérience client numérique qui conçoit, produit et livre des solutions de prochaine génération pour des marques mondiales créatrices de marché, notamment dans les secteurs de l’intelligence artificielle et de la modération de contenus, a publié aujourd’hui ses résultats du quatrième trimestre et de l’exercice complet, clos le 31 décembre 2021. TELUS Corporation (TSX : T, NYSE : TU) est l’actionnaire dominant de TELUS International. À moins d’indication contraire, tous les résultats qui figurent dans le présent communiqué de presse et ailleurs dans les renseignements financiers de TELUS International sont exprimés en dollars américains.

« TELUS International a connu un succès remarquable en 2021 grâce aux efforts soutenus de notre équipe mondiale hautement mobilisée. Ensemble, nous avons franchi de nombreux jalons en 2021. Nous sommes maintenant inscrits aux bourses de New York et de Toronto, nous avons fait progresser nos services d’IA de calibre mondial grâce à des acquisitions stratégiques, et nous avons été nommés chef de file dans l’étude IDC MarketScape: Worldwide Digital Customer Care Services 2021-2022, a déclaré Jeff Puritt, président et chef de la direction de TELUS International. Pour la huitième année consécutive, nous avons maintenu un taux de mobilisation au premier quartile mondial tout en continuant d’améliorer divers aspects de nos activités pour satisfaire ou surpasser les attentes des membres de l’équipe et des clients pendant la pandémie. De plus, au quatrième trimestre, nous avons approfondi bon nombre de nos relations avec nos clients et partenaires. Nous avons aussi continué d’élargir notre clientèle en concluant des ententes pluriannuelles avec un des principaux fournisseurs de services mobiles aux États-Unis, une firme logicielle australienne en pleine croissance, un acteur de premier plan du marché mondial des jeux d’ordinateur, pionnier de l’infographie, et un grand développeur de logiciels américain dans le secteur du marketing, des ventes et du service à la clientèle. Soutenus par une vaste gamme de solutions numériques de bout en bout et un service complet de conception-production-livraison, les nouveaux clients attirés par notre équipe de vente mondiale au T4 s’emploient à produire des résultats d’affaires complexes grâce à la technologie. Ces partenariats de haute qualité ont le potentiel d’amplifier notre croissance rentable à l’avenir. »

« Je suis ravie d’annoncer que TELUS International a atteint ses objectifs financiers en 2021, a ajouté Vanessa Kanu, chef des services financiers. Nous poursuivons notre croissance et avons généré des produits d’exploitation totaux d’environ 2,2 milliards de dollars en 2021, soit une hausse de 39 pour cent comparativement à 2020. Sur le plan des produits d’exploitation et de la rentabilité, notre équipe a produit des résultats dans le haut de la fourchette des dernières prévisions, et ce, en dépit d’un taux de change défavorable entre l’euro et le dollar américain au cours du deuxième semestre et surtout du quatrième trimestre. Nous continuons ainsi d’exécuter notre stratégie avec une constance digne des attentes de nos collaborateurs. Nous avons terminé l’exercice 2021 en excellente posture financière, avec des leviers financiers rehaussés, qui se traduiront par des liquidités accrues et la capacité de faire des acquisitions intelligentes afin de compléter notre croissance interne. »

« TELUS International met sans relâche l’accent sur la croissance rentable, ce qui nous aide à demeurer résilients dans un contexte macroéconomique incertain, a poursuivi Mme Kanu. Dans cet ordre d’idées, nous dévoilons aujourd’hui nos perspectives pour 2022, qui prévoient entre autres une croissance des produits d’exploitation dans les deux chiffres et une saine rentabilité. Ces perspectives confirment la lancée que nous observons et notre détermination constante à poursuivre notre stratégie de croissance. »

Voici quelques faits saillants des résultats financiers et opérationnels qui comprennent certaines mesures non définies par les PCGR. Consultez la section Mesures non définies par les PCGR du présent communiqué.

Faits saillants du T4 2021 par rapport au T4 2020

  • Les produits d’exploitation de 600 millions de dollars (en hausse de 36 pour cent) et la croissance interne des produits d’exploitation de 67 millions de dollars (ou 15 pour cent) ont été stimulés par la croissance de notre clientèle actuelle et des nouveaux clients. Nous avons aussi enregistré une croissance de 91 millions de dollars (ou 21 pour cent) attribuable à nos acquisitions antérieures, principalement aux deux entités acquises dans le secteur de l’IA (sous la nouvelle marque AI Data Solutions de TELUS International). La croissance interne des produits d’exploitation a toutefois subi l’effet défavorable des taux de change (environ 2 pour cent), surtout entre l’euro et le dollar américain.
  • Le bénéfice net s’est élevé à 36 millions de dollars et le BPA dilué, à 0,13 $, comparativement à 21 millions et à 0,09 $ respectivement au T4 2020. Le bénéfice net et le BPA dilué comprennent les effets du rajustement de la rémunération fondée sur des actions, les frais d’acquisition et d’intégration et l’amortissement des actifs incorporels acquis, entre autres éléments. Le bénéfice net rajusté2, qui exclut l’incidence de ces facteurs, a connu une hausse de 14 pour cent d’une année à l’autre pour s’établir à 75 millions de dollars au quatrième trimestre de 2021, comparativement à 66 millions de dollars à pareille date l’année précédente. Ce résultat est dû principalement à la croissance des produits d’exploitation qui a excédé celle des dépenses d’exploitation.
  • Le BAIIA rajusté s’est chiffré à 143 millions de dollars (augmentation de 12 pour cent) par rapport à 128 millions de dollars au même trimestre en 2020. La marge du BAIIA rajusté2était de 23,8 pour cent alors qu’elle s’élevait à 29,0 pour cent au T4 2020. Cette baisse d’une année à l’autre est principalement due à nos acquisitions à forte croissance dans le secteur de l’IA et à la hausse des dépenses d’exploitation requises pour soutenir notre expansion et nos nouveaux programmes client. Le BPA dilué rajusté s’est maintenu à 0,28 $ et demeure inchangé par rapport au T4 2020.
  • Les liquidités générées par les activités d’exploitation se sont élevées à 64 millions de dollars, comparativement à 95 millions au même trimestre en 2020. Cette baisse s’explique par l’augmentation des paiements liés à l’impôt et à la rémunération à base d’actions ainsi que des fonds de roulement nets. En raison des facteurs mentionnés ci-dessus et d’une hausse des dépenses en immobilisations visant à stimuler la croissance de nos activités, le flux de trésorerie disponible2 s’est établi à 29 millions de dollars, comparativement à 70 millions au même trimestre en 2020.
  • Le ratio de levier dette nette-BAIIA rajusté était, conformément à la convention de crédit, de 2,1x au 31 décembre 2021 (une amélioration par rapport au ratio de 2,2x au 30 septembre 2021)
  • Notre équipe comptait 62 141 membres au 31 décembre 2021 (hausse de 23 pour cent d’une année à l’autre), ce qui témoigne de notre expansion visant à répondre aux besoins grandissants des clients et de l’entreprise.

Faits saillants de 2021 par rapport à 2020

  • Les produits d’exploitation de 2 194 millions de dollars (augmentation de 39 pour cent) et la croissance interne des produits d’exploitation de 268 millions de dollars (ou 17 pour cent) ont été stimulés par la croissance de notre clientèle actuelle et des nouveaux clients. Pour sa part, la croissance des produits d’exploitation provenant d’acquisitions antérieures s’est chiffrée à 344 millions de dollars (ou 22 pour cent). La croissance interne des produits d’exploitation a subi l’effet favorable des taux de change (environ 2 pour cent), surtout entre l’euro et le dollar américain.
  • Le bénéfice net s’est élevé à 78 millions de dollars et le BPA dilué, à 0,29 $, comparativement à 103 millions et à 0,46 $, respectivement, l’année précédente. Le bénéfice net et le BPA dilué comprennent les effets du rajustement de la rémunération fondée sur des actions, les frais d’acquisition et d’intégration et l’amortissement des actifs incorporels acquis, entre autres éléments. Le bénéfice net rajusté, qui exclut l’incidence de ces facteurs, a connu une hausse de 67 pour cent d’une année à l’autre pour s’établir à 267 millions de dollars, comparativement à 160 millions de dollars l’année précédente.
  • Le BAIIA rajusté a été de 540 millions de dollars (hausse de 391 millions par rapport à l’année précédente) et la marge du BAIIA rajusté est demeurée à peu près inchangée à 24,6 pour cent contre 24,7 pour cent l’année précédente. Le BPA dilué rajusté a été de 1,00 $, soit une hausse de 41 pour cent par rapport à 0,71 $ l’année précédente.
  • Les liquidités provenant des activités d’exploitation se sont chiffrées à 282 millions de dollars comparativement à 263 millions l’année précédente. Ce résultat est attribuable à la croissance du bénéfice net (rajusté en fonction des éléments non assimilables à des espèces en raison de la croissance interne de nos activités), ainsi qu’aux flux de trésorerie positifs générés par nos acquisitions récentes, qui ont cependant été partiellement amoindris par une hausse des paiements liés à l’impôt et à la rémunération à base d’actions et l’augmentation des fonds de roulement nets. En raison des facteurs mentionnés ci-dessus et d’une hausse des dépenses en immobilisations visant à stimuler la croissance de nos activités, le flux de trésorerie disponible s’est établi à 181 millions de dollars, comparativement à 189 millions en 2020.
  • Le ratio de levier dette nette-BAIIA rajusté était, conformément à la convention de crédit, de 2,1x au 31 décembre 2021 (une franche amélioration par rapport au ratio de 4,1x au 31 décembre 2021). Nous avons en effet profité de notre premier appel public à l’épargne et des liquidités générées par nos activités pour rembourser notre dette. Le tout est combiné à un BAIIA rajusté plus élevé que celui de l’année précédente.

Un exposé de nos résultats d’exploitation sera inclus dans l’analyse par la direction 2021, qui sera déposée sur SEDAR, et l’article 5 (perspectives et revue de l’exploitation et des finances) du formulaire 20-F, qui sera déposé sur EDGAR et SEDAR. Ces publications et des renseignements additionnels seront aussi disponibles sur le site telusinternational.com/investors.

Perspectives

La direction a publié les perspectives suivantes pour l’ensemble de 2022.

  • Les produits d’exploitation devraient se situer entre 2 550 et 2 600 millions de dollars, ce qui représenterait une augmentation de 16,2 à 18,5 pour cent (selon les rapports) et une croissance de 18 à 20 pour cent en devises constantes. Cela suppose que l’euro, duquel est dérivé plus du tiers de nos produits d’exploitation, demeure stable par rapport au taux de change moyen en vigueur en janvier 2022 (environ un euro pour 1,13 dollar américain).
  • La marge du BAIIA rajusté devrait être d’environ 24 pour cent.
  • Le BPA dilué rajusté devrait s’établir dans la fourchette de 1,18 $ à 1,23 $.

Conférence téléphonique avec les investisseurs pour le T4 2021

TELUS International tiendra une conférence téléphonique aujourd’hui le 10 février 2022 à 10 h 30 (HE) / 7 h 30 (HP), au cours de laquelle la direction présentera les résultats du T4 et de l’exercice 2021, puis répondra aux questions d’analystes sélectionnés. La conférence téléphonique sera diffusée en direct sur le site web des relations avec les investisseurs de TELUS International, à https://www.telusinternational.com/investors/news-events, où elle sera ensuite accessible en différé.

Mesures non définies par les PCGR

Ce communiqué contient des informations financières non soumises aux PCGR. Vous trouverez un rapprochement avec des mesures définies par les PCGR à la fin du communiqué. Nous rendons compte de certaines mesures non soumises aux PCGR, car la direction les utilise dans l’analyse du rendement de l’entreprise, mais elles n’ont pas de définition standard selon les normes IFRS. Il est possible que ces mesures financières et ces taux non soumis aux PCGR ne soient pas comparables aux mesures et aux taux qui le sont ou aux mesures et aux taux non soumis aux PCGR communiqués par d’autres entreprises, malgré des noms semblables, y compris ceux du secteur et de TELUS Corporation, notre actionnaire dominant.

Le BAIIA rajusté, le bénéfice net rajusté et les flux de trésorerie disponible sont des mesures financières non définies par les PCGR, et la marge du BAIIA rajusté et le BPA dilué rajusté sont des taux non définis par les PCGR.

Le BAIIA rajusté est utilisé couramment par les entreprises du secteur. Il permet aux investisseurs de comparer et d’évaluer le rendement opérationnel relatif. Nous nous en servons pour évaluer notre capacité à assumer le service des facilités d’emprunt, nouvelles ou existantes, et pour financer des occasions de croissance et d’acquisition. De plus, certaines clauses restrictives associées à notre facilité de crédit sont basées sur le BAIIA rajusté. Nous devons donc surveiller cette mesure financière non soumise aux PCGR en fonction des clauses restrictives applicables. Le BAIIA rajusté ne doit pas remplacer le bénéfice net dans l’évaluation de notre rendement financier, pas plus qu’il ne doit être utilisé comme mesure de remplacement pour les flux de trésorerie actuels et futurs. Néanmoins, nous croyons qu’une mesure financière qui présente le bénéfice net rajusté en fonction de ces facteurs permet aux investisseurs de mieux évaluer les tendances sous-jacentes de nos activités, notre rendement opérationnel et notre stratégie globale.

Nous excluons certains éléments du bénéfice net rajusté et du BAIIA rajusté qui, à notre avis, subissent l’influence de facteurs non représentatifs de notre rendement opérationnel (p. ex. changement des mesures liées au regroupement d’entreprises; acquisitions, intégrations et autres; rémunération à base d’actions; gains ou pertes liés aux taux de change et amortissement des actifs incorporels acquis; et effets fiscaux de ces modifications). Un rapprochement complet entre les mesures PCGR comparables, le BAIIA rajusté et le bénéfice net rajusté est inclus à la fin du présent communiqué.

Nous calculons le flux de trésorerie disponible en soustrayant les dépenses en immobilisations des liquidités générées par les activités d’exploitation, puisque nous croyons que les dépenses en immobilisations sont un coût récurrent nécessaire au maintien de nos immobilisations productives et au soutien de nos activités organiques. Nous utilisons cette mesure pour évaluer les flux de trésorerie générés par nos activités courantes qui peuvent être utilisés pour répondre à nos obligations financières, respecter nos engagements en matière de remboursement de dettes, réinvestir dans l’entreprise et financer partiellement nos acquisitions futures.

La marge du BAIIA rajusté est calculée en divisant le BAIIA rajusté par les produits d’exploitation consolidés. Nous surveillons régulièrement la marge du BAIIA rajusté pour évaluer notre rendement opérationnel par rapport aux budgets établis, aux objectifs opérationnels et au rendement des autres entreprises du secteur.

Le BPA dilué rajusté est utilisé par la direction pour évaluer la rentabilité des activités commerciales sur une base par action. Nous surveillons régulièrement le BPA dilué rajusté puisqu’il offre à la direction et aux investisseurs une façon plus fiable de comparer notre rendement opérationnel d’une période à l’autre afin de mieux comprendre notre capacité à gérer les coûts opérationnels et à générer des profits. Le BPA dilué rajusté est calculé en divisant le bénéfice net rajusté par le nombre total moyen pondéré et dilué d’actions en circulation pendant la période concernée.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs

Le présent communiqué de presse contient des énoncés prospectifs concernant nos perspectives financières pour l’exercice 2022, l’entreprise, ses activités et sa situation et son rendement financiers, ainsi que ses plans, ses objectifs et ses attentes relativement aux résultats de ses activités et à sa situation financière. Prenez note que l’information sur nos perspectives financières de l’exercice 2022, nos objectifs et nos attentes est fournie dans le présent communiqué pour mettre en contexte la nature des plans de l’entreprise et qu’elle pourrait ne pas convenir à d’autres fins. Tout énoncé contenu dans le présent document qui ne rapporte pas un fait avéré peut être considéré comme un énoncé prospectif. Dans certains cas, vous pouvez déterminer qu’un énoncé est prospectif s’il contient des verbes conjugués au conditionnel ou au futur ou des termes comme « anticiper », « avoir l’intention de », « bien placé pour », « but », « chercher à », « cible », « continuer », « croire », « envisager », « estimer », « objectif », « plan », « potentiel », « pourrait », « présumer », « prévoir », « s’attendre à », « viser » ainsi que d’autres termes semblables qui supposent ou annoncent des événements ou des tendances à venir, ou la forme négative de ces termes ou d’autres termes comparables.

Ces énoncés prospectifs sont fondés sur nos attentes, nos estimations, nos prévisions et nos projections concernant l’entreprise et le secteur dans lequel elle œuvre ainsi que les croyances et les hypothèses de la direction. Ils ne sont pas un gage de rendement ou de développement et impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d’autres facteurs qui échappent dans certains cas à notre volonté.

Plus précisément, nous avons formulé plusieurs hypothèses sous-jacentes à nos perspectives financières pour l’exercice 2022, y compris des hypothèses clés concernant : notre capacité à mettre en œuvre notre stratégie de croissance, notamment en élargissant les services offerts aux clients et en attirant de nouveaux clients; notre capacité à enraciner davantage notre culture d’entreprise et à assurer la compétitivité de nos offres de services; notre capacité à attirer et à retenir des talents; et notre capacité d’intégration et à tirer profit de l’acquisition de CCC, Managed IT Services business (MITS) et TIAI. Nous avons aussi formulé des hypothèses concernant la taille et le taux de croissance relatif de nos secteurs verticaux cibles, nos prévisions en matière d’exploitation et de dépenses en immobilisations, et les effets de la pandémie de COVID-19 (y compris de l’apparition et de la propagation de variants) sur nos activités, notre situation financière, notre rendement financier et nos liquidités. Pour établir nos perspectives financières, l’équipe de direction évalue l’incidence que les tendances actuelles auront sur nos activités. Ces prévisions peuvent ne pas être adéquates dans d’autres circonstances.

Différents facteurs de risque peuvent faire en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement des résultats attendus, notamment ce qui suit :

  • Nous faisons face à une concurrence intense de la part d’entreprises qui offrent des services semblables aux nôtres.
  • Vu l’intensité de la concurrence sur le marché de l’emploi, nos perspectives de croissance sont tributaires de notre capacité à attirer et à retenir suffisamment de personnes qualifiées au sein de notre équipe.
  • Nos capacités de croissance et de rentabilité pourraient être grandement affectées si les changements technologiques et les attentes des clients surpassaient nos offres de services et le développement de nos outils et processus internes, ou si nous étions incapables de répondre aux attentes des clients.
  • L’impossibilité d’assurer la pérennité de notre culture au fur et à mesure de notre croissance pourrait compromettre nos services, notre rendement financier et nos activités.
  • Nos résultats commerciaux et financiers pourraient être affectés par les conditions économiques et géopolitiques et par leurs répercussions sur les activités de nos clients et sur la demande pour nos services.
  • Trois clients comptent pour une part importante de nos produits d’exploitation, et la perte ou la réduction de nos activités auprès de ces clients, ou découlant de la consolidation de ces clients, ou de tout autre client important pourrait avoir d’importantes répercussions négatives.
  • Notre entreprise pourrait ne pas se développer selon nos attentes actuelles en raison de la réaction négative du public à l’impartition à l’étranger, de projets de loi ou d’autres mesures.
  • Nos résultats commerciaux et financiers sont, et pourraient être à l’avenir, touchés négativement par la pandémie de COVID-19 et ses répercussions.
  • Nos activités seraient touchées négativement si la plupart ou l’ensemble des personnes qui fournissent des services d’annotation de données par l’entremise des solutions de production participative de TIAI étaient classées comme des employés et non comme des contractuels indépendants.
  • Il se pourrait que nous ne soyons pas en mesure de déterminer, d’exécuter, d’intégrer et de réaliser les avantages des acquisitions ou de gérer les risques connexes.
  • La divulgation non autorisée de données sensibles ou confidentielles sur la clientèle, par cyberattaque ou d’autres moyens, peut nous exposer à des contentieux longs et coûteux, entacher notre réputation et entraîner la perte de clients.
  • Dans l’exercice de leurs fonctions, les membres de l’équipe chargés de la modération du contenu pourraient souffrir de répercussions négatives. Même si nos programmes de mieux-être et de résilience sont conçus pour soutenir la santé physique et mentale des membres de l’équipe, il se peut qu’ils ne suffisent pas à atténuer ces répercussions en raison de l’évolution rapide du contenu à modérer, des changements de réglementation, de la variation des approches visant à régler les problèmes et d’autres facteurs associés à ce type de travail. Notre incapacité à atténuer les répercussions pourrait nuire au recrutement et à la rétention des membres de l’équipe et engendrer une hausse des coûts, notamment si des poursuites sont intentées contre nous.
  • La structure à deux catégories d’actions prévue dans nos statuts a pour effet de concentrer le contrôle du vote et la possibilité d’influencer les affaires de l’entreprise avec TELUS.
  • Le cours des actions à droit de vote subalterne pourrait subir l’incidence d’un faible volume de transactions et être amoindri en raison de l’affaiblissement des ventes à l’avenir, ou de notre capacité de vente telle que perçue par nous ou nos actionnaires sur le marché public.
  • Les administrateurs nommés par TELUS continueront de contrôler le conseil d’administration de TELUS International pour un avenir prévisible.

Ces facteurs de risque, et les autres facteurs qui pourraient exercer une incidence sur l’entreprise, notre santé financière et les résultats opérationnels, sont aussi décrits dans la section des facteurs de risque du rapport annuel, disponible dans SEDAR, et à l’article 3D du formulaire 20-F, disponible sur EDGAR.

 

 

TELUS International (Canada) inc.

États des résultats consolidés

 

 

Trimestre

 

Exercice

Périodes terminées le 31 décembre

(dollars américains, en millions, sauf pour le bénéfice par action)

 

2021

 

2020

 

2021

 

2020

PRODUIT

 

600 $

 

442 $

 

2 194 $

 

1 582 $

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CHARGES D’EXPLOITATION

 

 

 

 

 

 

 

 

Salaires et avantages sociaux

 

332

 

259

 

1 222

 

947

Produits et services achetés

 

125

 

55

 

432

 

244

Rémunération à base d’actions

 

9

 

12

 

75

 

29

Acquisition, intégration et autres

 

5

 

25

 

23

 

59

Dépréciation

 

30

 

27

 

115

 

99

Amortissement des immobilisations incorporelles

 

36

 

23

 

142

 

83

 

 

537

 

401

 

2 009

 

1 461

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PRODUITS D’EXPLOITATION

 

63

 

41

 

185

 

121

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AUTRES CHARGES (PRODUITS)

 

 

 

 

 

 

 

 

Variation des provisions liées aux regroupements d’entreprises

 

 

 

 

(74)

Charge d’intérêt

 

8

 

11

 

44

 

46

Gains de change

 

(2)

 

(4)

 

(1)

 

(2)

BÉNÉFICES AVANT IMPÔTS

 

57

 

34

 

142

 

151

Charge d’impôt

 

21

 

13

 

64

 

48

BÉNÉFICE NET

 

36 $

 

21 $

 

78 $

 

103 $

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BÉNÉFICE PAR ACTION

 

 

 

 

 

 

 

 

De base

 

0,14 $

 

0,09 $

 

0,30 $

 

0,46 $

Dilué

 

0,13 $

 

0,09 $

 

0,29 $

 

0,46 $

 

 

 

 

 

 

 

 

 

NOMBRE TOTAL MOYEN PONDÉRÉ D’ACTIONS EN CIRCULATION (en millions)

 

 

 

 

 

 

 

 

De base

 

266

 

232

 

264

 

224

Dilué

 

269

 

234

 

267

 

226

 

 

TELUS International (Canada) inc.

Bilan consolidé

Au (en millions de dollars)

 

31 décembre 2021

 

31 décembre 2020

ACTIFS

 

 

 

 

Actif à court terme

 

 

 

 

Trésorerie et équivalents de trésorerie

 

115 $

 

153 $

Comptes clients

 

414

 

296

Créances sur les sociétés affiliées

 

53

 

49

Revenus et autres impôts à recevoir

 

6

 

18

Frais payés d’avance

 

36

 

23

Actif dérivé à court terme

 

3

 

2

 

 

627

 

541

Actif à long terme

 

 

 

 

Biens, installations et équipement, net

 

405

 

362

Actif incorporel, net

 

1 158

 

1 323

Survaleur

 

1 380

 

1 428

Impôts différés

 

23

 

7

Autres formes d’actif à long terme

 

33

 

34

 

 

2 999

 

3 154

Actif total

 

3 626 $

 

3 695 $

 

 

 

 

 

PASSIF ET CAPITAUX PROPRES

 

 

 

 

Passif à court terme

 

 

 

 

Comptes créditeurs et frais à payer

 

327 $

 

252 $

Engagements envers les sociétés affiliées

 

71

 

31

Revenus et autres impôts exigibles

 

67

 

91

Facturation par anticipation et dépôts des clients

 

7

 

8

Provisions courantes

 

2

 

17

Tranche à court terme de la dette à long terme

 

328

 

92

Tranche à court terme du passif dérivé

 

5

 

1

 

 

807

 

492

Passif à long terme

 

 

 

 

Provisions

 

10

 

24

Dettes à long terme

 

820

 

1 674

Passif dérivé

 

17

 

57

Impôts différés

 

305

 

324

Autres formes de passif à long terme

 

12

 

13

 

 

1 164

 

2 092

Passif total

 

1 971

 

2 584

 

 

 

 

 

Capitaux propres

 

1 655

 

1 111

Passif total et capitaux propres

 

3 626 $

 

3 695 $

 

 

TELUS International (Canada) inc.

États consolidés des flux de trésorerie

 

 

Trimestre

 

Exercice

Périodes terminées le 31 décembre (en millions de dollars américains)

 

2021

 

2020

 

2021

 

2020

ACTIVITÉS D’EXPLOITATION

 

 

 

 

 

 

 

 

Bénéfice net

 

36 $

 

21 $

 

78 $

 

103 $

Rectifications :

 

 

 

 

 

 

 

 

Dépréciation et amortissement

 

66

 

50

 

257

 

182

Charge d’intérêt

 

8

 

11

 

44

 

46

Impôts sur les bénéfices

 

21

 

13

 

64

 

48

Rémunération à base d’actions

 

9

 

12

 

75

 

29

Variation des provisions liées aux regroupements d’entreprises

 

 

 

 

(74)

Variation de la valeur marchande des dérivés et autres

 

6

 

26

 

 

32

Variation nette des éléments hors caisse du fonds de roulement

 

(40)

 

(12)

 

(69)

 

1

Paiements liés à la rémunération à base d’actions

 

(15)

 

(6)

 

(45)

 

(14)

Intérêts payés

 

(8)

 

(11)

 

(29)

 

(34)

Impôts sur les bénéfices, nets

 

(19)

 

(9)

 

(93)

 

(56)

Liquidités provenant des activités d’exploitation

 

64

 

95

 

282

 

263

ACTIVITÉS D’INVESTISSEMENT

 

 

 

 

 

 

 

 

Paiements en trésorerie au titre des immobilisations

 

(32)

 

(21)

 

(99)

 

(60)

Paiements en trésorerie au titre des acquisitions, déduction faite de la trésorerie acquise

 

 

(937)

 

(11)

 

(1 742)

Paiement pour l’acquisition d’une participation minoritaire dans une filiale

 

 

(20)

 

 

(70)

Trésorerie utilisée au titre des activités d’investissement

 

(32)

 

(978)

 

(110)

 

(1 872)

ACTIVITÉS DE FINANCEMENT

 

 

 

 

 

 

 

 

Actions émises

 

1

 

297

 

527

 

656

Frais d’émission d’actions

 

 

 

(34)

 

Rétention d’impôts liés au règlement net en actions des octrois de titres de participation

 

(2)

 

 

(5)

 

Remboursement de la dette à long terme

 

(77)

 

(104)

 

(765)

 

(819)

Produit tiré de la dette à long terme

 

32

 

709

 

71

 

1 854

Liquidités utilisées ou fournies par les activités de financement

 

(46)

 

902

 

(206)

 

1 691

Incidence de la variation des taux de change sur la trésorerie et les équivalents de trésorerie

 

(1)

 

(5)

 

(4)

 

(9)

POSITION DE TRÉSORERIE

 

 

 

 

 

 

 

 

Hausse (baisse) de la trésorerie et des équivalents de trésorerie

 

(15)

 

14

 

(38)

 

73

Trésorerie et équivalents de trésorerie, au début de la période

 

130

 

139

 

153

 

80

Trésorerie et équivalents de trésorerie, à la fin de la période

 

115 $

 

153 $

 

115 $

 

153 $

 

Rapprochements non conformes aux PCGR

 

 

Trimestre clos le

31 décembre

 

Exercice clos le

31 décembre

(en millions de dollars américains, sauf les montants par action)

 

2021

 

2020

 

2021

 

2020

Bénéfice net

 

36 $

 

21 $

 

78 $

 

103 $

Réintégrer (déduire) :

 

 

 

 

 

 

 

 

Variation des provisions liées aux regroupements d’entreprises

 

 

 

 

(74)

Acquisition, intégration et autres

 

5

 

25

 

23

 

59

Rémunération à base d’actions

 

9

 

12

 

75

 

29

Gains de change

 

(2)

 

(4)

 

(1)

 

(2)

Amortissement des immobilisations incorporelles acquises

 

33

 

22

 

132

 

75

Incidence fiscale des ajustements ci-dessus

 

(6)

 

(10)

 

(40)

 

(30)

Bénéfice net rajusté

 

75 $

 

66 $

 

267 $

 

160 $

Bénéfice par action de base rajusté

 

0,28 $

 

0,28 $

 

1,01 $

 

0,71 $

Bénéfice par action dilué rajusté

 

0,28 $

 

0,28 $

 

1,00 $

 

0,71 $

 

 

Trimestre clos le

31 décembre

 

Exercice clos le

31 décembre

(en millions de dollars américains)

 

2021

 

2020

 

2021

 

2020

Bénéfice net

 

36 $

 

21 $

 

78 $

 

103 $

Réintégrer (déduire) :

 

 

 

 

 

 

 

 

Variation des provisions liées aux regroupements d’entreprises

 

 

 

 

(74)

Charge d’intérêt

 

8

 

11

 

44

 

46

Gains de change

 

(2)

 

(4)

 

(1)

 

(2)

Impôts sur les bénéfices

 

21

 

13

 

64

 

48

Dépréciation et amortissement

 

66

 

50

 

257

 

182

Rémunération à base d’actions

 

9

 

12

 

75

 

29

Acquisition, intégration et autres

 

5

 

25

 

23

 

59

BAIIA rajusté

 

143 $

 

128 $

 

540 $

 

391 $

Marge du BAIIA rajusté

 

23,8 %

 

29,0 %

 

24,6 %

 

24,7 %

 

 

Trimestre clos le

31 décembre

 

Exercice clos le

31 décembre

(en millions de dollars américains)

 

2021

 

2020

 

2021

 

2020

Flux de trésorerie tiré des activités d’exploitation

 

64 $

 

95 $

 

282 $

 

263 $

Déduction des dépenses en immobilisations

 

(35)

 

(25)

 

(101)

 

(74)

Flux de trésorerie disponible

 

29 $

 

70 $

 

181 $

 

189 $

 

 

 

 

 

Au (en millions de dollars américains, sauf pour le ratio)

 

31 décembre

2021

 

31 décembre

2020

 

 

 

 

 

Facilités de crédit en cours

 

941

 

1 568

Utilisation éventuelle des facilités

 

7

 

7

Dérivé net

 

19

 

56

Solde de trésorerie1

 

(100)

 

(100)

Dette nette conformément à la convention de crédit

 

867 $

 

1 531 $

BAIIA rajusté (12 derniers mois)

 

540 $

 

391 $

Rectifications requises conformément à la convention de crédit

 

(118)

 

(20)

Ratio de levier dette nette-BAIIA rajusté conformément à la convention de crédit

 

2,1

 

4,1

1 Un solde de trésorerie maximal de 100 millions de dollars est utilisé conformément à la convention de crédit. Ce solde se chiffrait à 130 millions de dollars le 31 décembre 2021 et à 153 millions de dollars le 31 décembre 2020.

À propos de TELUS International

TELUS International (NYSE et TSX : TIXT) conçoit, produit et livre des solutions numériques de prochaine génération afin d’améliorer l’expérience client de marques mondiales créatrices de marché. Ses services appuient le cycle de vie complet de transformation numérique de ses clients et permettent à ceux-ci d’adopter plus rapidement les technologies numériques de prochaine génération pour améliorer leurs résultats. Ses solutions intégrées incluent la stratégie numérique, l’innovation, les services-conseils et la conception, le cycle de vie des technologies de l’information (y compris les solutions gérées), l’automatisation intelligente et les solutions de données fondées sur l’IA de bout en bout (qui comprennent des capacités de vision par ordinateur) ainsi que des solutions d’expérience client omnicanal et des solutions de confiance et de sécurité (y compris la modération de contenu). Pour soutenir toutes les étapes de sa croissance, TELUS International s’associe à des marques de marchés verticaux à forte expansion, par exemple dans les secteurs des technologies et des jeux, des communications et des médias, du commerce électronique et des technologies financières, de la santé, ainsi que du voyage et de l’hébergement.

Partout où elle mène des activités, TELUS International favorise la diversité et l’inclusion grâce à une culture de bienveillance unique qui se reflète dans ses politiques, ses groupes de ressources, ses ateliers et ses pratiques d’équité en matière d’emploi. L’entreprise favorise l’épanouissement des collectivités et aide des gens dans le besoin dans le cadre d’activités de bénévolat à grande échelle qui ont eu une incidence positive sur la vie de plus de 250 000 citoyens de partout dans le monde et par l’intermédiaire des cinq Comités d’investissement communautaire de TELUS International, qui ont versé 4,6 millions de dollars à des organismes de bienfaisance locaux depuis 2011. Pour en savoir plus, visitez telusinternational.com.

________________________________

1 Le BAIIA rajusté et le BPA dilué rajusté sont des mesures non définies par les PCGR. Consultez la section Mesures non définies par les PCGR du présent communiqué.

2 Le bénéfice net rajusté et les flux de trésorerie disponible sont des mesures financières non définies par les PCGR, et la marge du BAIIA rajusté est un taux non défini par ces mêmes normes. Consultez la section Mesures non définies par les PCGR du présent communiqué.