Press release

Vantage Data Centers signe un accord définitif pour l’acquisition de NGD, détenteur du plus grand campus de centres de données d’Europe

0
Sponsorisé par businesswire

Vantage Data Centers, l’un des principaux fournisseurs mondiaux du campus de centres de données hyperscales, a annoncé aujourd’hui la signature d’un accord définitif avec InfraVia Capital Partners, ainsi qu’avec les deux fondateurs de l’entreprise, pour l’acquisition de Next Generation Data (NGD). À la signature, le Pays de Galles deviendra le sixième marché stratégique de Vantage en Europe après sa présence sur cinq marchés (Berlin, Francfort, Milan, Varsovie et Zurich) annoncée en février 2020, avec notamment l’acquisition d’Etix Everywhere.

Cette acquisition permettra aux clients de Vantage d’accéder au plus grand campus de centres de données en Europe totalisant 180 MW, avec notamment une installation existante de 72 MW et une capacité d’extension de 108 MW. Le campus NGD se trouve dans la région de « Cardiff Capital », au sud du Pays de Galles, qui comprend la capitale galloise et représente le centre économique de la région.

Sur un emplacement de plus de 200 000 m², le centre de données NGD actuel est une structure de niveau III fonctionnant avec 100 % d’énergie renouvelable. La structure est riche en connectivités et dispose de la fibre grâce à de nombreux fournisseurs de services de niveau 1, qui proposent à leurs clients une faible latence entre le Pays de Galles et Londres, avec moins de 1,5 millisecondes. En outre, NGD Cloud Gateway fournit plusieurs services d’accès, notamment Express Route et Connect, et NGD est récemment devenu une nouvelle structure d’hébergement pour LINX Wales. Le site hautement sécurisé répond aux normes les plus élevées du gouvernement du Royaume-Uni ce qui explique pourquoi plusieurs sociétés de premier plan à forte croissance hébergent actuellement leur infrastructure informatique dans la structure de presque 70 000 m² de NGD.

Le CEO de NGD, Justin Jenkins, un leader technologique et opérationnel expérimenté, rejoindra Vantage en tant que président de Vantage, au Royaume-Uni, une fois l’acquisition conclue. Chez NGD depuis sa fondation en 2007, Jenkins a précédemment occupé les fonctions de CTO et de COO de l’entreprise avant d’être nommé CEO en 2018. Il a également occupé des postes de direction chez Sony Computer Entertainment et dans plusieurs start-ups technologiques.

« Alors que les besoins de nos clients hyperscales, du cloud et des grandes entreprises continuent de croître, le pays de Galles représente un marché britannique très attractif offrant à la fois un coût inférieur et une plus grande évolutivité par rapport à Londres », a déclaré Sureel Choksi, président et CEO de Vantage Data Centers. « Les clients de NGD bénéficient d’une très faible latence du réseau vers Londres, de faibles coûts d’énergie et d’une excellente connectivité par fibre optique, associés au campus massivement évolutif de l’entreprise en dehors de la zone M25 fortement limitée de Londres. Nous sommes très heureux d’accueillir Justin Jenkins et toute l’équipe NGD au sein de Vantage Europe ».

« L’équipe NGD est très heureuse de rejoindre Vantage Europe compte tenu de notre engagement commun envers l’excellence opérationnelle, d’une structure de haute qualité et des pratiques de construction durables », a déclaré Jenkins. « L’empreinte mondiale de Vantage et ses relations clients étendues, associées à l’hyperscale grandissante de NGD et à sa vaste base clients au Royaume-Uni, nous positionnent parfaitement pour accélérer l’investissement et la croissance de notre entreprise au Royaume-Uni ».

La transaction sera financée par des fonds privés de Digital Colony Partners et la participation d’autres investisseurs dans Vantage, ainsi que par le financement des acquisitions par emprunt.

« Le besoin en centres de données hyperscales est plus vital que jamais, et nous sommes très heureux de soutenir le projet d’acquisition de NGD par Vantage Europe », a déclaré Marc Ganzi, CEO de Digital Colony et PDG désigné de Colony Capital. « Malgré la dislocation actuelle du marché, Digital Colony reste déterminé à soutenir son portefeuille et à répondre aux besoins toujours croissants de nos précieux clients dans le monde entier. Cette acquisition stratégique fait progresser cet objectif, et fournit à Vantage Europe une envergure immédiate et un accès à des énergies renouvelables considérables sur l’important marché britannique ».

La transaction est soumise aux approbations réglementaires habituelles et devrait se conclure au troisième trimestre 2020. Les termes de l’accord ne sont pas divulgués.

À propos de Vantage Data Centers

Les centres de données Vantage alimentent, refroidissent, protègent et connectent la technologie des hyperscalers, des fournisseurs de cloud et des grandes entreprises jouissant d’une renommée mondiale. Avec un développement et des opérations sur six marchés en Amérique du Nord et cinq marchés en Europe, Vantage a fait évoluer la conception des centres de données de manière innovante afin d’offrir des bénéfices spectaculaires en termes de fiabilité, d’efficacité et de durabilité dans des environnements flexibles qui peuvent évoluer aussi rapidement que le marché l’exige.

Pour plus d’informations, consultez le site www.vantage-dc.com

À propos de NGD

Situé dans la région de « Cardiff Capital », NGD est une structure de niveau III spécialement conçue et neutre, offrant presque 70 000 m² d’espace hautement sécurisés et économiques. L’infrastructure technologique de haut niveau de NGD est conçue pour répondre et surpasser les besoins sans cesse croissants de capacité de calcul. Parmi ses nombreuses fonctionnalités, citons une alimentation électrique haute capacité de 180 MVA provenant directement du super-réseau avec 100 % d’énergie renouvelable, ainsi que plusieurs supports d’interconnexions sur site, à haute vitesse et à faible latence.

Pour plus d’informations, consultez le site www.nextgenerationdata.co.uk

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.