Walter Z. Berger et S. Douglas Hutcheson sont nommés co-PDG de Kymeta

Kymeta (www.kymetacorp.com), la société de communications qui rend le mobile mondial, a annoncé aujourd’hui que Walter Z. Berger et S. Douglas Hutcheson avaient été désignés co-présidents-directeurs généraux de Kymeta. L’annonce de la haute direction marque une étape passionnante pour l’entreprise alors qu’elle poursuit son développement d’une technologie de transformation et de solutions innovantes dans l’ensemble du secteur.

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20210908005640/fr/

Walter Z. Berger of Kymeta. (Photo: Business Wire)

Walter Z. Berger of Kymeta. (Photo: Business Wire)

À compter du 1er septembre 2021, M. Berger, anciennement président et chef de l’exploitation de Kymeta, assumera les fonctions de président et co-PDG. M. Hutcheson, ancien président exécutif de Kymeta, assumera les fonctions de président exécutif et co-PDG. Leur vaste expérience combinée, en matière de télécommunications et de technologie renforcera encore davantage la constante progression de l’entreprise, et lancera Kymeta dans sa prochaine phase de croissance.

« Le conseil reconnaît les contributions exceptionnelles de Walter en tant que directeur de l’exploitation, et nous sommes enchantés d’annoncer ses responsabilités supplémentaires de co-PDG, lesquelles nous permettront d’accélérer la progression de Kymeta », a déclaré S. Douglas Hutcheson, président exécutif et co-PDG. « Ce fut un grand plaisir de collaborer à nouveau avec Walter durant près de deux ans et demi, et nous sommes ravis d’officialiser la relation de travail très efficace entre nous deux, le conseil d’administration, nos clients et l’équipe Kymeta. Il s’agit d’un nouveau bond en avant sur la voie des grands progrès mis en œuvre par Kymeta au nom de nos clients et actionnaires. Et c’est porté par cette dynamique de grands progrès, que j’ai le plaisir de collaborer avec Walter dans cette période particulièrement motivante. »

Les solutions de connectivité de Kymeta fournissent aux clients du monde entier une connectivité mobile révolutionnaire sur des réseaux satellites et satellites-cellulaires hybrides, une technologie qu’aucune autre société d’antenne ne peut actuellement offrir. L’annonce fait suite à une année impressionnante pour Kymeta qui vient d’être sélectionnée dans l’édition 2021 du Top dix des entreprises les plus dynamiques en matière de satellite, avec mention de Nouvelle solution de mobilité la plus sophistiquée pour l’année 2021.

Messieurs Berger et Hutcheson ont rejoint Kymeta en mai 2019, et assument leurs fonctions de co-PDG depuis le 1er septembre 2021.

À propos de Kymeta

Kymeta libère le potentiel de la connectivité satellite à large bande, combinée aux réseaux cellulaires, pour satisfaire la demande massive de communications au cours des déplacements, et de globalisation de la téléphonie mobile. Lepton Global Solutions, une société de Kymeta, héberge les solutions de connectivité par satellite, de la société, et offre au marché des solutions clés en main, uniques, complètes et groupées, basées sur les meilleures technologies, ainsi que des services sur mesure, axés sur le client, dont les exigences de mission sont satisfaites, voire dépassées. Ces solutions, combinées à l’antenne satellite à panneau plat de la société, la première en son genre, et aux services Kymeta Connect™, fournissent aux clients du monde entier une connectivité mobile révolutionnaire sur des réseaux satellites et satellites-cellulaires hybrides. Soutenu par plusieurs licences et brevets américains et internationaux, le terminal Kymeta répond au besoin en systèmes de communication haut débit, légers et fins, qui ne nécessitent aucun composant mécanique pour s’orienter vers un satellite. Kymeta facilite la connexion pour tous les véhicules, navires ou plateformes fixes.

Kymeta est une société privée basée à Redmond, dans l’État de Washington.

Pour de plus amples informations, consultez kymetacorp.com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.