Prix élevés de l'iPad: Steve Jobs s'explique

Logiciels

Le 7 mai, un fan d’Apple s’est permis de critiquer les prix prohibitifs de l’iPad pratiqués en Grande-Bretagne. Steve Jobs lui a répondu. N’en déplaise à certains.

Du haut du Mac empire, le bon vieux Steve ne s’embarrasse pas des « big apple fans » sans le sou. C’est du moins la conclusion que l’on peut tirer de l’échange d’e-mails entre le fondateur d’Apple et un big Apple fan britannique (qui l’est peut-être un peu moins à l’heure qu’il est).

Ce dernier a en effet écrit un e-mail au big boss de la firme à la pomme, histoire de lui signaler son effarement face aux prix de l’iPad, annoncés le 7 mai dernier pour l’Europe. « UK price is just shocking !!! », lance-t-il. Les prix pratiqués en Europe sont en effet quasiment identiques à ceux adoptés outre-Atlantique alors que l’euro est, encore, plus fort que le dollars. Même phénomène avec la livre britannique. Chers donc. De 429 livres (496 euros environ ou 644 dollars) jusqu’à 699 livres (809 euros, 1049 dollars) outre-Manche et ce, sans forfait. Rappelons que les iPad se vendent entre 499 et 829 dollars aux Etats-Unis.

Plaintes en rafale, Steve Jobs ne perd pas le sens économique des réalités

Et l’internaute ne bénéficie d’aucune clémence, l’e-mail envoyé de son iPhone, preuve de sa bonne foi, n’y changera rien. Steve Jobs lui répond ceci : «Instruisez-vous s’il vous plait. Les prix au Royaume-Uni doivent légalement inclure une TVA de 18 % environ. Les prix américains n’incluent pas les taxes ».

Publiée sur 9to5mac.com, cette histoire ne serait pas la seule. D’après 01net , « un lecteur allemand de Fscklog, intrigué de voir que l’iPad était légèrement plus cher en Allemagne qu’ailleurs en Europe, se serait vu répondre : “C’est la faute de votre gouvernement : l’Allemagne vient de mettre un place un nouveau prélèvement pour les droits d’auteur.” »

De toute façon, la marque ne cible pas le bas peuple. La preuve, 50% des détenteurs de l’iPhone ont plus de 50 ans, une population supposée disposer d’un certain niveau de vie. En Europe, la population est suffisamment aisée pour que l’iPad soit encore un succès mais, peut-être, n’en sera-t-il pas de même en juillet*, lors de sa sortie dans des pays émergents ou dans des pays dont le pouvoir d’achat ne s’applique pas à des gadgets numériques à plus de 500 euros.

* En juillet, Apple lancera l’iPad en Autriche, en Belgique, à Hong Kong, en Irlande, au Luxembourg, au Mexique, aux Pays-Bas, en Nouvelle-Zélande et à Singapour.

Des iPad à gagner ! Trop cher l’iPad? Gagnez-le! Silicon.frvous propose de participer à notre tirage au sort pour gagner la tablette d’Apple en échange d’un petit formulaire à remplir. Intéressé? C’est par ici !

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur