Problème sur des portables HP: 900.000 machines rappelées

Régulations

Un problème sur des modules mémoire peut entraîner ? rarement – des plantages, blocages et corruptions de fichiers système sur environ 900.000 PC portables signés HP et Compaq

Même si le risque est minime, tout comme le nombre de postes sur lesquels la panne s’est déclarée, HP assume son rôle industriel, avertit ses clients du risque encouru et s’engage à remplacer les mémoires SO-DIMM ou SO-DIMMs sur 900.000 machines à risque.

Les ordinateurs portables concernés sont les séries Compaq Evo Notebook N610c et v, N620c, N800c, v et w, N1000c et v, Compaq Presario 1500, 2800, x1000 et x1200, HP Compaq Business Notebook nx7000 et HP Pavilion zt3000. Le défaut touche les modules de mémoire 128, 256 et 512 Mo, qui seront remplacés par le constructeur sous le programme ‘Memory Module Remplacement Program‘, qui jusqu’au 31 décembre 2004 concernera environ 900.000 portables qui peuvent présenter le risque. Plus d’information, en français, sur le site http://h30090.www3.hp.com/mmrp/default.asp?c1=104&c2=104&cc=fr&lang=fr&action=showinfo&linkvalue=2&id=63&lid=147 Selon HP, les puces à l’origine du problème ont été fabriquées par Infineon Technologies, Micron Technology, Samsung Electronics et Winbond Electronics. D’autres constructeurs pourraient rencontrer le même type de problème, a estimé HP.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur