Procès : Apple a vendu plus d’iPhone que Samsung de smartphones aux Etats-Unis

RégulationsSmartphones

A mi chemin du procès qui oppose Apple à Samsung, les deux parties ont été invités à révéler leurs chiffres de ventes. Prochaines révélations : les coûts de fabrication des smartphones et tablettes.

Après l’examen des designs et technologies, les chiffres de ventes. Dans le cadre du procès qui les oppose pour violation de brevets sur leurs smartphones et tablettes respectifs depuis le 30 juillet dans un tribunal de San Jose (Californie), Samsung et Apple ont été conviés à divulguer les chiffres de leurs ventes.

Selon les documents présentés au jury, de juin 2010 à juin 2012, Samsung a vendu 21,2 millions de smartphones aux Etats-Unis générant un chiffre d’affaires de 7,5 milliards de dollars. Sur l’ensemble des 24 modèles de téléphones commercialisés, c’est le Galaxy S 2 qui, tous modèles confondus selon les opérateurs distributeurs) a tenu la vedette avec 4,1 millions de ventes et 1,85 milliard de dollars.

86 millions d’iPhone

Dans le même temps, Apple a vendu 62,58 millions d’iPhone pour 38,25 milliards de dollars de chiffre d’affaires. Les documents (consultables sur Scrib.com) nous apprennent que, depuis le lancement du premier iPhone en 2007, Apple a vendu près de 86 millions d’iPhone pour 50,7 milliards de revenus. Rien qu’en Amérique du Nord.

Sur le marché depuis avril 2010, l’iPad s’est vendu à 34 millions d’exemplaires (19 milliards de dollars). Sans compter les 46,5 millions d’iPod Touch. Samsung fait pâle figure à côté avec ses 1,4 million de Galaxy Tab (tous modèles confondus) pour 644 millions de dollars.

Des révélation truculentes

Ce procès a donc l’avantage de mettre au grand jour les informations que les deux parties cachaient jusqu’à présent (ils ne communiquaient leurs résultats trimestriels qu’à l’échelle mondiale). Plus tôt, on apprenait ainsi que Steve Jobs n’était pas contre une version 7 pouces de l’iPad. Et qu’Apple se serait inspiré de la Galaxy Tab pour sa conception (sans résultat à ce jour). Parallèlement, Apple a accusé Samsung d’avoir copié quasiment point par point l’interface de l’iPhone pour mettre au point celle des Galaxy S. Sans oublier les nombreuses comparaisons des designs des terminaux respectifs (à découvrir en images) à coups de déclarations plus ou moins tonitruantes rapportées par notre confrère Gismodo.fr.

Ce procès nous a aussi appris que, assuré de son bon droit, Apple avait proposé en 2010 un accord de licence à Samsung à hauteur de 30 dollars par téléphone (quel que soit l’OS embarqué) et 40 dollars par tablettes. Un procès qui, avant sa conclusion attendue fin août, devrait nous révéler d’autres informations truculentes. Les prochaines en date : les coût de productions et les marges des produits, ou encore les accords noués entre les deux industriels, Samsung étant fournisseur de composants électroniques d’Apple. C’est même son premier client. Pour l’instant.

crédit photo © treenabeena – Fotolia.com


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Les OS mobiles


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur