La puce Intel Devil’s Canyon franchit 4 GHz

Composants

Intel a profité du Computex 2014 pour dévoiler deux nouveaux processeurs Haswell dits « Devil’s Canyon » dont l’un a la particularité d’être cadencé à 4 GHz et plus, une première pour un processeur Intel.

Le 20 mai 2014, Silicon.fr s’était fait l’écho de l’imminence du lancement d’un premier processeur Intel cadencé à plus de 4 GHz. A l’occasion du Computex 2014 qui s’est tenu à Taïwan, Intel a officialisé cela en annonçant deux nouveaux processeurs à architecture Haswell.

Core i7-4790K, le premier CPU Intel à 4 GHz

Plus précisément, il s’agit des références Core i5-4690K et Core i7-4790K dont les fréquences nominales sont respectivement de 3,5 GHz et 4 GHz. Sous le nom de code « Devil’s Canyon », ces deux nouvelles puces disposent d’un coefficient multiplicateur débloqué (indiqué par la présence de la lettre « K » dans les références).

Le Core i5-4690K n’est pas cadencé jusqu’à 4 GHz à proprement parler puisqu’il l’est à 3,5 GHz et jusqu’à 3,9 GHz pour sa fréquence haute (Turbo Boost). Le déblocage des multiplicateurs d’horloge permettra toutefois de dépasser les 4 GHz.

En revanche, le processeur Core i7-4790K voit ses 4 coeurs physiques (8 grâce à l’Hyperthreading) être cadencés à 4 GHz (une première pour un processeur Intel) et jusqu’à 4,4 GHz en burst (mode Turbo Boost) ou 4,2 GHz lorsque tous les coeurs sont actifs. Intel de préciser une dissipation thermique (TDP) de 89 watts.

Une dissipation thermique mieux maîtrisée

S’agissant de Haswell, la finesse de gravure reste identique (22 nm) à celle des modèles précédemment sortis, tout comme l’architecture. Le bond en fréquence a été rendu possible grâce à l’amélioration du Thermal Interface Material. Le contact (et donc la dissipation thermique) entre la puce et le heat spreader (dissipateur de chaleur, soit la partie qui encapsule la puce et se trouve en contact avec le radiateur thermique) a été amélioré et optimisé pour l’occasion.

Intel de préciser que des capacités externes de découplage de l’alimentation ont également été ajoutées. Cela permet d’éviter les pics de courant (et donc de puissance) au niveau du régulateur de tension, qui, rappelons-le, a la particularité d’être intégré directement dans les processeurs Haswell.

Intel_Dissipation_Thermique

Ces améliorations sont également de nature à favoriser l’overclocking. Les deux puces sont compatibles avec les chipsets Serie 9 mais aussi, et c’est une surprise, avec les chipsets Serie 8.

Intel annonce des tarifs respectifs de 242 dollars et 339 dollars pour les i5-4690K et i7-4790K mais est resté laconique sur les dates de disponibilité.

Notons également qu’à l’occasion des 20 ans de la famille Pentium, Intel a annoncé le Pentium G3258 au tarif de 72 dollars. Il dispose de deux coeurs (mais pas d’Hyperthreading) cadencés à 3,2 GHz et son coefficient multiplicateur est débloqué.

Intel entend bien rester à l’avant garde dans le secteur des processeurs pour PC. La firme de Santa Clara se devait donc de réagir face à AMD qui dispose d’ores et déjà d’une offre avec fréquence d’horloge supérieure à 4 GHz (à 4,7 GHz en mode Turbo pour le AMD FX-9370) et propose aussi le CPU FX-9590 qui peut être cadencé jusqu’à 5 GHz (mode Turbo également).

Crédit photos @Intel.

Lire aussi :

La décompression du H.265 prise en charge par les GPU des processeurs Intel


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur