Processeurs graphiques : Supelec fait le point sur les GPGPU

Logiciels

Les GPU offrent une puissance de traitement sans égale en matière de calculs massivement parallèles.

Le GPGPU consiste à utiliser la puissance des composants intégrés aux cartes graphiques pour des calculs massivement parallèles. Cette technique aujourd’hui en plein essor permet de proposer une puissance de traitement sans égale.

Les sociétés IF Research et Wallix (toutes deux fondées par Jean-Noël de Galzain) proposeront un atelier portant sur l’utilisation des GPU dans le monde industriel, lors du forum Ter@tec 2009, qui prendra place dans les locaux de l’école d’ingénieurs Supelec les 30 juin et 1er juillet prochains.

L’atelier “GPU, état de l’art et grandes applications” sera animé par Éric Mahé, transfuge de Sun Microsystems, aujourd’hui directeur du projet OpenGPU pour IF Research – Wallix. Programmé sur une demi-journée (le premier juillet, à partir de 14 heures), il fera le point sur les architectures et évolutions attendues pour les GPU, les outils d’aide à la parallélisation et à l’optimisation du code, le standard OpenCL et l’importance de la sphère open source dans ce domaine.

Éric Mahé se penchera ensuite sur les domaines d’application de cette technologie : pétrole, génomique, simulation, cryptanalyse et calculs massifs. Bref, voilà un bon moyen de découvrir le monde du GPGPU et de se tenir au courant des dernières avancées réalisées dans ce domaine.

Notez que Ter@tec est un événement gratuit, réservé aux professionnels. Un enregistrement en ligne sera toutefois requis pour participer aux conférences et ateliers.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur