Processeurs : Intel Core i7 contre AMD Phenom II

Cloud

Avec le Core i7, Intel confirme sa suprématie dans le monde des processeurs grand public. AMD, même s’il propose des composants surpuissants, demeure en retrait

Le géant du monde des processeurs Intel a dévoilé officiellement ses nouveaux Core i7 (architecture « Nehalem »). Ce composant grand public est un des premiers à passer la barre symbolique des 100 points au test SPECint_base_rate 2006, avec un score de 117 points.

Patrick Gelsinger, senior-vice-président d’Intel responsable du Digital Enterprise Group, déclare : “Nous proposons aujourd’hui aux utilisateurs les plus exigeants – les passionnés de vidéo, de jeux et de musique – le processeur le plus performant du monde pour PC de bureau. Et lorsqu’on associe sa microarchitecture, qui représente un bond immense dans la conception des puces, à d’autres de nos innovations telles que nos mémoires de masse SSD, le processeur Intel Core i7 fonde la micro-informatique de demain.”

Gravé en 45 nm, le Core i7 est un modèle quadricœur natif. Il abandonne le bus classique de la firme pour le QuickPath Interconnect. Il intègre également un contrôleur mémoire DDR3. La technologie Hyper-Threading, qui permet de doubler le nombre de cœurs logiques, refait aussi son apparition. Enfin, Turbo Boost offre de ‘surcadencer’ automatiquement la puce, en fonction de la charge constatée. Une bonne idée.

Le Core i7 est aujourd’hui disponible en trois versions, pourvues de 8 Mo de mémoire cache de niveau 3 et d’un support de la DDR3 à 1066 MHz en triple canal. Le TDP (Thermal Design Power ou enveloppe thermique) se fixe à 130 W :

– Intel Core i7-965 Extreme Edition : 3,2 GHz pour 999 dollars (environ 793 euros HT) ;

– Intel Core i7-940 : 2,93 GHz pour 562 dollars (environ 446 euros HT) ;

– et Intel Core i7-920 : 2,66 GHz pour 284 dollars (environ 225 euros HT).

intelcorei7.jpg

AMD : une offre compétitive, mais insuffisante

Le Phenom d’AMD n’est pas un mauvais processeur. Force est de constater toutefois qu’il se fait battre à plate couture par les Core 2 d’Intel, et donc encore plus largement par le nouveau venu de la firme de Santa Clara.

La compagnie a dévoilé ses Phenom II (architecture « Deneb »), qui seront disponibles début janvier. Gravés en 45 nm, ils comprendront 6 Mo de mémoire cache de niveau 3. Bénéfice de cette nouvelle architecture, ces puces seront enfin capables d’atteindre (voire de dépasser) les 3 GHz.

Premiers attendus dans cette gamme, les Phenom II X4 920 et 940 Black Edition seront cadencés à respectivement 2,8 GHz et 3 GHz, pour un TDP de 125 W. De quoi aller contrer les Core 2 Quad les plus rapides.

La compagnie compte ensuite passer au support AM3, avec gestion de la mémoire DDR3 cadencée à 1333 MHz. AMD fournira dans un premier temps des puces cadencées entre 2,5 GHz et 2,8 GHz, avec un TDP de 95 W. Visiblement, à chaque nouvelle génération, la firme semble avoir des difficultés à monter en fréquence.

La réponse est donc un peu faible face à la sortie des Core i7, Intel conservant la tête à la course aux performances. AMD n’a pas encore communiqué le prix de ses nouvelles puces. Nous pouvons toutefois espérer qu’ils seront très compétitifs.

amdphenomx4.jpg


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur