Processeurs mobiles : Intel réalise une percée sur les tablettes

ComposantsMobilitéPoste de travailSmartphonesTablettes

Intel a fait un carton dans le monde des tablettes courant 2014. Il prend ainsi la seconde place du marché des puces mobiles pour tablettes, derrière Apple.

Strategy Analytics livre son analyse du marché des ‘application processors’, les composants tout-en-un qui équipent les terminaux mobiles Android, iOS ou encore Windows. La croissance sur 2014 a été soutenue, avec un bond de 21 % pour les puces dédiées aux smartphones et de 18 % pour celles équipant les tablettes.

Dans le monde des smartphones, ce marché s’est élevé à 20,9 milliards de dollars en 2014, avec comme leader Qualcomm, qui truste 52 % de parts de marché en revenu. L’Américain est suivi par Apple (18 % de PDM) et MediaTek (14 %), qui passe devant Samsung. La montée rapide de certains acteurs, comme MediaTek, Intel ou encore HiSilicon, devrait rendre la tâche plus difficile pour Qualcomm dans les années à venir.

Intel, numéro deux sur les tablettes

Le marché des processeurs pour tablettes est plus étroit : 4,2 milliards de dollars sur 2014. Apple (27 % de parts de marché) se place ici devant Intel (19 %) et Qualcomm (16 %). MediaTek et Samsung sont également présents dans le top 5. La percée d’Intel a été très rapide, avec une croissance de plus de 300 % sur 2014, le propulsant ainsi en seconde position.

La marche en avant d’Intel devrait se poursuivre, avec des initiatives autour de ses puces Atom x3 Sofia. La firme s’est en effet associée à des constructeurs asiatiques afin de proposer des tablettes 3G low cost équipées de ses puces : 79 dollars pour du 7 pouces, 89 dollars pour du 8 pouces et 129 dollars pour du 10 pouces, rapporte Digitimes.

À lire aussi :
MWC 2015 : Intel met de l’ARM dans ses puces mobiles Atom x3 C3000
IDF 2015 : Intel fait les yeux doux à la Chine (et à Rockchip)
Résultats : ARM cartonne malgré la montée du dollar


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur