Processeurs ‘quad-core’ : ce sera le standard en 2009

Régulations

Aujourd’hui, ils sont réservés aux ordinateurs haut de gamme. En 2009, ils
équiperont les modèles de base, affirme une étude d’iSupply

Le prix d’un processeur quad-core (quatre coeurs) est aujourd’hui 170 % plus élevé que celui d’un processeur dual-core (deux coeurs). Ce coût, qui accompagne une disponibilité réduite, en fait un produit qui reste réservé aux ordinateurs et serveurs haut de gamme.

Les analystes d’iSupply ont publié leur étude Technology Penetration Database. Il apparaît que sur les produits dits ‘de performance‘ (une gamme de produits sur lesquels les performances priment sur le prix), les CPU ‘quad-core‘ ne représentent encore que 16 % des ordinateurs, et uniquement des ‘desktops’.

Mais demain ?

Selon iSupply, les processeurs ‘quad-core‘ devraient équiper 33 % de ces ordinateurs d’ici à la fin 2007, et 94 % avant la fin 2009.

Sur le poste de travail, l’ordinateur de bureau, le début de la pénétration des processeurs ‘quad-core‘, marginale aujourd’hui, devra attendre le second semestre. Ils représenteront 5 % des postes au troisième trimestre, et 7 % à la fin de l’année.

Mais leur pénétration va s’accélérer : 18 % à fin 2008, 49 % à fin 2009. Leur prix devrait se situer dans une fourchette de 500 à 1.000 dollars. Rappelons que ces produits classiques, plutôt destinés à une utilisation professionnelle, représentent 42 % du marché des PC.

En revanche, iSupply estime que les processeurs ‘quad-core’ n’ont pas leur place sur la marché de l’entrée de gamme, qui représente 52 % du marché global des PC. Il est vrai que pour un prix attendu pour la fin 2009 dans une fourchette de 300 à 500 dollars, la technologie ‘quad-core’ aura du mal à se faire une place avant longtemps !

Et les ordinateurs portables ?

Si l’étude iSupply confirme l’adoption rapide des processeurs ‘quad-core‘ dans les architectures de type desktop, l’adoption de la technologie sur les ordinateurs portables est plus problématique.

Tout d’abord, on peut s’interroger sur la pertinence d’une telle technologie sur un poste éminemment personnel. D’autant que la consommation électrique de ces configurations, même si elle est avantageuse si on la ramène au c?ur, reste élevée si l’utilisateur recherche la mobilité autant que la portabilité.

iSupply ne voit pas de pénétration du ‘quad-core’ sur les notebookPC avant le début 2009, avec environ 4 % du marché au premier trimestre. Une pénétration qui va s’accélérer et atteindre les 11 % fin 2009.

Ce que le bureau d’étude ne dit pas c’est si la technologie va se répandre sur les portables par l’entrée de gamme à partir de 750 dollars, ou sur le haut de la fourchette sur les 2.000 dollars. La question vaut-elle d’être posée ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur