Processeurs Xeon D-2100 : Intel privilégie l’Edge Computing

ComposantsData & StockagePoste de travail

Intel déballe le nouveau processeur Xeon D-2100 capable de prendre en charge des tâches relevant de l’Edge Computing (mobilité et IoT).

La nouvelle gamme de processeurs D-2100 signée Intel s’inscrit dans la suite logique de la gamme de SoC (System on Chip) Xeon D-1000 (sous architecture Broadwell) lancée il y a 3 ans.

Elle  succède à la série D-1500. Le “D” faisant référence à une gamme de processeurs qui héritent de performances issues des puces Xeon avec un compromis sur la consommation électrique.

Les CPU D-2100 sont des SoC visant des tendances émergentes comme l’Edge Computing qui consiste à traiter localement les données en périphérie du réseau, ce qui peut s’avérer précieux dans un cadre de mobilité ou d’exploitation d’Internet des objets (IoT).

Ces processeurs pourront aussi peuvent ainsi être adaptés à une kyrielle de nouvelles technologies, telles que la 5G.

«Pour saisir les opportunités cloud et réseau 5G et nouvelles, les fournisseurs de services doivent optimiser leurs infrastructures de data centers et périphériques pour répondre aux besoins croissants des utilisateurs finaux gourmands en bande passante et de leurs périphériques intelligents et connectés», estime Sandra Rivera, Vice-Présidente d’Intel en charge de la division Network Platforms.

“Le processeur Intel Xeon D-2100 permet aux fournisseurs de services et aux entreprises de fournir le maximum d’informations de calcul sur le bord ou le niveau Web tout en dépensant le moins d’énergie possible.”

Protection anti-Spectre et Meltdown selon Intel

Dans cette optique, le CPU Xeon D-2100 est décliné en 15 moutures, la plus puissante d’entre elles intégrant 18 coeurs (Xeon D-2191) de CPU de génération “Skylake” ainsi que la technologie Intel QuickAssist (QAT) avec jusqu’à 100 Gb/s de chiffrement, d’accélération de déchiffrement et de chiffrement intégrées. Tandis que le Xeon D-2191 affiche un tarif de 2407 dollars, le ticket d’entrée dans cette gamme est à 502 dollars avec le Xeon D-2145NT (à 8 coeurs).

Selon la firme de Santa Clara, QAT a pour vocation d’accélérer les opérations impliquant des calculs intensifs.

Selon les données fournies par Intel, le D-2100 offre jusqu’à 29% d’amélioration des performances de transfert de paquets réseau (au protocole L3), jusqu’à 2,9 fois l’amélioration des performances du réseau et jusqu’à 2,8 fois les performances de stockage améliorées par rapport à ses puces D-1500.

Intel précise dans son billet de blog, que la gamme prend en compte les vulnérabilités Spectre et Meltdown, avec l’intégration des derniers correctifs dans la nouvelle puce.

Dans ce même segment produits ciblé par les Xeon D, Intel devra affronter la concurrence des CPU Snowy Owl d’AMP dont la livraison est prévue cette année. Il s’agirait de SoC EPYC 3000 destinés à des serveurs.

(Crédit photo : @Intel)

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur