Programmation : Real Software promet le 64 bits, LLVM et le support d’iOS pour 2013

LogicielsOS mobiles

De nombreux travaux sont en cours pour Real Studio : moteur de compilation de code LLVM, génération d’applications 64 bits, compatibilité avec iOS, déploiement web en un clic…

Les 24 et 25 mai derniers, Real Software a organisé son Real World, à Orlando (Floride). L’occasion pour les utilisateurs de découvrir toutes les nouveautés qui leur seront prochainement proposées.

Rappelons tout d’abord que l’éditeur américain est connu pour Real Studio, un environnement de développement rapide qui permet de créer des applications natives pour Windows, Mac OS X, Linux et les navigateurs web, depuis un unique code source.

De gros changements pour 2013

Au cours des derniers mois, beaucoup d’annonces ont été faites autour de cette solution de développement. Malheureusement, certains gros chantiers semblent donner du fil à retordre à l’éditeur.

Commençons par la possibilité de générer des applications 64 bits. Il faudra attendre début 2013 pour que cette fonction fasse son entrée sous Mac OS X. Et encore, elle ne sera active que pour les logiciels en ligne de commande. Pour les applications graphiques, il faudra patienter. Pour Windows et Linux, le support 64 bits ne devrait pas arriver avant l’été 2013.

Autre chantier de taille, l’adoption de LLVM comme moteur de génération de code, avec à la clé de meilleures performances et des fichiers exécutables plus compacts. Là encore, il faudra attendre 2013 : le premier trimestre pour les applications Mac OS X 32 bits, le second pour leurs pendants 64 bits et le troisième trimestre pour Windows et Linux.

De quoi s’occuper… en attendant

Heureusement, Real Software avait quelques bonnes surprises à présenter comme la version 2012 Release 1 de son outil, laquelle corrige plus de 300 bogues et permet de créer des exécutables plus petits et moins gourmands en mémoire vive. Petits soucis, cette mouture ne proposera pas encore un support stabilisé de Cocoa et ne sera livrée qu’en août.

Excellente nouvelle, sous Windows, le composant HTMLViewer pourra utiliser le WebKit plutôt qu’Internet Explorer. Un choix qui reste optionnel, mais qui permettra de disposer d’un moteur HTML et JavaScript performant, et totalement unifié (la version d’Internet Explorer utilisée par les applications Real Studio dépend de celle présente sur la machine de l’utilisateur).

Le nouvel environnement de développement, sur lequel travaillent les ingénieurs de la société, sera pour sa part livré avec Real Studio 2012 Release 2, dans le courant de l’automne. Avec cette mouture, Real Studio introduira la possibilité de déployer les applications web en un clic. Elles seront installées sur des serveurs privés virtuels, loués aux développeurs pour une somme de base de 30 dollars (le tarif dépendant du nombre d’utilisateurs accédant à l’application).

Enfin, un nouveau framework unifié est en cours de développement. Il permettra, en conjonction avec le support LLVM, de s’attaquer à de nouvelles plates-formes. Les ingénieurs de Real Software ont ainsi pu faire la démonstration d’une application iOS simple créée depuis leur outil. Le support des applications iOS pourrait faire son entrée début 2013.

Un nouveau modèle commercial

La société vient de refondre entièrement son modèle commercial. Avec la 2012 Release 2, l’environnement de développement deviendra gratuit et seules les options de déploiement seront facturées : 100 dollars pour les applications en ligne de commande (avec un an de mises à jour) ; 300 dollars pour les applications desktop ; 400 dollars pour les applications web ; 300 dollars pour utiliser les bases de données.

Ceux qui utilisent les moutures Enterprise et Web de cette offre seront ravis… les autres non, en particulier les adeptes de la très accessible édition Personal (facturée 99 dollars).

Crédit photo : © Rob – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur