Project Debater : l’IA d’IBM a débattu avec des humains

LogicielsPoste de travail

La dernière confrontation homme-machine a impliqué un système signé IBM d’IA capable d’argumenter, répondant au nom de Project Debater.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

IBM a fait la promotion de Project Debater, du nom d’un système basé sur l’IA (Intelligence artificielle) capable de débattre avec un humain et d’argumenter, le tout en langage naturel.

Une première sortie réussie

Dans une série de deux débats, la machine a été opposée à Noa Ovadia, championne universitaire israélienne de débat pour la première opposition.

Le deuxième débat l’a opposé à Dan Zafrir, un débatteur de renommée nationale en Israël.

Très loquace, Project Debater s’est montré à la hauteur, prouvant que des progrès substantiels ont été réalisés pour proposer des machines capables de tenir des conversations avec des humains.

Les débats se sont déroulés dans un bureau d’IBM situé au coeur de San Francisco.

Dans un premier débat, elle a argumenté contre les subventions gouvernementales pour l’exploration spatiale.

Une véritable prouesse

Avec une base de données constituée de centaines de millions de documents, rapports et articles de presse, Project Debater a de quoi trouver les informations pertinentes pour argumenter. Mais, la gageure provient du fait qu’il est capable d’exploiter ces données pour former une prose cohérente pour tenir tête à un humain.

Il est à noter également que pour les deux débats organisés (l’exploration spatiale subventionnée par le gouvernement et l’expansion de la télémédecine), Project Debater ne connaissait pas les sujets.

L’intelligence artificielle a progressé dans certains des jeux préférés des humains, des échecs au complexe jeu de Go. Désormais, une machine développée par Big Blue met au défi les humains dans des débats.

En 2011, International Business Machines avait introduit sa technologie Watson AI dans le jeu-questionnaire Jeopardy. La machine a gagné, mais IBM ne divulgue toujours pas le montant exact des revenus générés par Watson.

IBM avait aussi Deep Blue qui a battu le champion d’échecs Garry Kasparvov.

D’aucuns estiment que pour sa première sortie publique, le projet Debater s’est avéré être un adversaire redoutable, balayant les centaines de millions d’articles de journaux et de journaux en sa mémoire pour synthétiser rapidement des arguments.

L’IA n’est pas formée sur des sujets mais sur l’art du débat. Dans la plupart des cas, Project Debater parlait en langage naturel, choisissant les mêmes mots et les mêmes structures de phrases qu’un anglophone natif. Project Debater est même capable de faire preuve d’humour.

Le mois dernier, Google a présenté un système baptisé Google Duplex, qui permet de téléphoner à un restaurant et d’effectuer des réservations pour dîner.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT