Project Stream : Google dévoile ses ambitions sur le jeu vidéo

ÉvénementsNavigateursPoste de travailProjets

Après les ordinateurs avec Chromebook, les smartphones avec Android, les navigateurs mais aussi les data center et le Cloud, Google s’attaque à un nouveau secteur très lucratif : le jeu vidéo.

Via un journaliste de Kotaku,  qui a reçu une invitation, on apprend que Google tiendra une keynote le 19 mars prochain dans le cadre de la GDC, la conférence dédiée aux développeurs de jeux vidéo.

C’est la première fois que Google s’invite sur ce secteur de manière aussi marquée, et il s’agira sans doute de lever le voile officiellement sur son Project Stream.

Project Stream, du jeu en streaming

Actuellement testée par quelques privilégiés, il s’agit d’une plateforme de jeu en streaming accessible simplement depuis Chrome. Le joueur ne télécharge rien puisque tout est stocké dans le Cloud.

Par rapport aux services existants comme GeForce Now et Shadow, Google mise sur la simplicité.

A l’instar de sa suite en ligne, c’est le navigateur qui s’occupe de tout, et le joueur n’a pas besoin d’avoir une carte graphique compatible ou de télécharger tel ou tel plugin. On se connecte sur la plateforme, et le jeu se lance directement.

De quoi séduire les développeurs de jeu vidéo, mais aussi du même coup inquiéter les spécialistes des consoles de jeu comme Sony et Microsoft.

Facebook, aussi sur les rangs

En janvier dernier,  Facebook avait lancé le programme Gaming Creator pour permettre « à des milliers de personnes de diffuser en direct et de crée des communautés sur Facebook autour des jeux vidéo qu’ils aiment », selon un billet de blog.

Baptisée « Stars », une monnaie virtuelle permet aux diffuseurs de monétiser leur contenu. Autre option, un système d’abonnement à 5 dollars par mois permet donne  accès à des contenus exclusifs.

Le réseau social a également lancé la création le portail Gaming Creator fb.gg.

 

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur