Projet Savanna : déploiement et gestion de Hadoop sur OpenStack

CloudProjets
openstack cloud open source

Hortonworks, Mirantis et Red Hat se sont réunis sur le projet Savanna visant à porter Apache Hadoop sur l’architecture logicielle de cloud OpenStack.

OpenStack, framework support de projets de cloud IaaS (Infrastructure as a Service), séduit de plus en plus d’acteurs du nuage. Ce n’est donc pas une surprise si deux tendances du moment, OpenStack et Hadoop, se rencontrent.

Hadoop et Openstack

L’idée est de simplifier l’intégration du provisioning et de la gestion des clusters Hadoop, l’environnement Big Data analytique, sur le framework OpenStack afin de faciliter l’accès aux distributions Hadoop sur la plateforme cloud open source, tout en conservant une approche économique.

Selon le communiqué, la première étape importante pour Savanna est d’offrir un point d’intégration des frameworks de provisioning et de gestion de Hadoop de tierces parties, à l’instar du projet Apache Ambari. Les entreprises utilisatrices pourront ainsi déployer des distributions Hadoop rapidement, via les API et le tableau de bord OpenStack.

Savanna rendra également possible l’utilisation de la puissance de calcul inutilisée d’un pool d’infrastructure OpenStack généraliste pour les charges de travail Hadoop.

Hortonworks, Mirantis et Red Hat

Ce sont Hortonworks, Mirantis et Red Hat qui se collent à cette mission.

  • Mirantis, tout d’abord, fournisseur d’infrastructures applicatives dans le cloud, est à l’origine du projet Savanna. L’éditeur le destinait à devenir sa propre plateforme OpenStack.
  • Hortonworks, ensuite, est le premier contributeur historique à Hadoop, dont il a repris les développements issus de Yahoo!. C’est aujourd’hui encore l’un des principaux contributeurs à Hadoop, qui conserve l’esprit open source sur lequel divergent ses concurrents Cloudera et MapR, plus commerciaux.
  • Red Hat, fournisseurs incontournables de solutions open source, Linux, middleware, développement, etc., confirme ici son engagement sur OpenStack, dont il est devenu l’un des principaux contributeurs.

« Si les entreprises et les fournisseurs de services commencent à envisager le Big Data comme un vecteur de compétitivité et le cloud hybride ouvert comme une plate-forme d’innovation, il y a de grandes chances que les déploiements de Hadoop accélèrent l’adoption d’OpenStack avec des interfaces similaires pour les implémentations en cloud public et privé », a déclaré Greg Kleiman, directeur de la stratégie de la division Stockage de Red Hat. « En collaborant au Projet Savanna dans le cadre de l’OpenStack Foundation, Red Hat aspire à simplifier les transferts des charges de travail Big Data des entreprises entre clouds publics et privés, de la façon la plus économique possible. »


Voir aussi

Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur