Proxima Mobile : le gouvernement lance son portail d’applications mobiles

Logiciels

Proposé par la délégation aux usages de l’Internet, le portail Proxima Mobile démarre avec 80 applications mobiles gratuites d’intérêt général.

Le portail Proxima Mobile a été lancé par Nathalie Kosciusko-Morizet (NKM), secrétaire d’État chargée de la prospective et du développement de l’économie numérique. Il comprend des applications d’intérêt général, dédiées aux téléphones mobiles.

« Proxima Mobile a trois principaux objectifs : susciter la création de nouveaux services qui facilitent le quotidien de tous les citoyens, favoriser le développement de l’écosystème des services sur mobiles, et enfin rassembler des communautés d’utilisateurs pour leur permettre d’exprimer leurs attentes, » explique NKM.

Ce catalogue d’applications mobiles gratuites compte aujourd’hui près de 80 références (dont de nombreuses ont reçues une aide financière de l’État), réparties dans des domaines variés : droit et consommation, développement durable, culture, éducation, emploi, handicap, santé, seniors, outils et technologies, service à la personne, tourisme et vie locale. Nous retrouvons des logiciels Symbian, iPhone, Android, BlackBerry et Windows Mobile, mais aussi des applications génériques prenant la forme de services web ou de modules Java. Seul regret, de nombreux logiciels ne sont pas encore classés par plate-forme alors même que ce renseignement est disponible dans la fiche correspondante.

Le portail sera directement accessible en versions web mobile et iPhone en mars, puis en moutures Symbian, Android, BlackBerry et Windows Mobile courant mai. La délégation aux usages de l’Internet, qui coordonne ce projet, profite de son ouverture pour lancer une campagne de labellisation Proxima Mobile, qui permettra d’identifier plus facilement les services d’intérêt général gratuits dédiés aux terminaux mobiles.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur