PsiXpda : le grand retour des machines de poche à clavier ?

Cloud

Les PDA disposant d’un clavier fleurissent sur le marché. Pourvus de processeurs Atom, ces derniers sont à mi-chemin entre les PC et les smartphones.

Proposé par un ancien ingénieur de Psion, le PsiXpda est une machine disposant d’un clavier, qui tiendra dans une (grande) poche. Il mesure seulement 17,4 x 8,4 x 2,5 cm pour un poids de 430 g. C’est plus lourd que le Psion Series 5 (357 g), mais d’une taille assez proche (17 x 8,8 x 2,4 cm).

Le PsiXpda a tout d’un PC : il s’architecture autour d’un processeur Intel Atom Z510 cadencé à 1,1 GHz, épaulé par 1 Go de mémoire vive et un SSD de 16 Go. L’écran est un modèle panoramique tactile d’une diagonale de 5 pouces (12,7 cm), avec une résolution de 800 x 480 points. La partie réseau comprend des modules Wifi, Bluetooth et 3G. Cette connectique exceptionnelle s’explique par le fait que le PsiXpda est un dérivé direct du S515 d’E-King, un smartphone à clavier.

Le tout est livré avec une licence de Windows XP. Il est un peu curieux qu’il ne soit pas possible d’opter pour Moblin, une offre mieux adaptée aux écrans de petite taille. Au final, ce produit est assez proche du Spiga de SagemCom. Le PsiXpda propose des caractéristiques un peu plus avancées, mais une autonomie plus faible ; environ 3 heures 30, contre 5 heures pour le Spiga.

Le constructeur ne donne pas d’indication concernant le prix de cette machine, mais elle devrait coûter un peu plus de 550 euros. Dans ce domaine, le Spiga fait légèrement mieux.

psixpda.jpg


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur