Psystar condamné à verser 2,6 millions de dollars à Apple

Logiciels

La bataille juridique entre Apple et Psystar pourrait toucher à sa fin. La société californienne a été condamnée à payer 2,675 millions de dollars à Apple pour violation de copyright.

Entre Apple et Psystar, le désamour persiste. A l’origine, la société Psystar commercialise des ordinateurs optimisés, non Apple, pour faire tourner le système d’exploitation Mac OS X. Apple crie à la violation de ses licences, Psystar au droit à la concurrence.

Alors que voilà deux mois, après une véritable guerre des clones engagée entre la firme et le géant à la pomme, Psystar s’était déclaré en faillite, il semble que la justice américaine ait tranché en faveur d’Apple. Précisément, la licence de Mac OS X précise qu’elle ne peut être utilisée sur une autre machine qu’un Mac. Psystar a donc évoqué l’abus de position dominante, la licence abusive et d’autres arguments entravant la libre concurrence.

Pour autant, la justice a condamné Psystar à verser 2,675 millions de dollars à la firme de Cupertino en tant que dommages et intérêts. En échange du versement, Apple a accepté de mettre de côté toutes les autres charges. Après plus d’une année et demie d’âpres combats juridiques, Psystar informe que ses machines dotées de Mac OS X ne sont plus disponibles à la vente.

Toujours est-il qu’Apple, en refusant catégoriquement que son système d’exploitation soit installé sur des machines autres que les siennes, vient de garantir son modèle économique. Un modèle qui explique les succès passés et présents de la firme à la pomme.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur