Pour gérer vos consentements :
Categories: JuridiqueRégulations

Publicité : Facebook poursuivi pour discrimination

Un nouveau front judiciaire vient de s’ouvrir pour Facebook aux Etats-Unis.

Le ministère du logement et de l’urbanisme a décidé de porter plainte contre le réseau social pour discrimination publicitaire. Le géant du web est accusé d’avoir permis aux annonceurs du secteur de l’immobilier de cibler leurs publicités de manière à atteindre ou évincer certaines personnes en raison de leur race, religion ou origine.

Pratiques discriminatoires sur l’immobilier

“Facebook discrimine les gens en fonction de leur identité et de leur lieu de résidence”, a déclaré Ben Carson, le ministre du Logement. Le juge administratif saisi de l’affaire peut décider d’infliger une amende et de contraindre Facebook a changer ses méthodes.

Réagissant à la nouvelle, le réseau social s’est dit “surpris” par cette plainte. “Nous avons travaillé avec eux (le ministère du logement, ndlr) sur leurs préoccupations et avons pris des mesures significatives pour empêcher la discrimination publicitaire”, a assuré un porte-parole.

Par ailleurs, le réseau social a récemment conclu un accord amiable pour mettre fin à une procédure intentée par la National Fair Housing Alliance, l’American Civil Liberties Union et d’autres organisations de défense des droits civils au sujet de ses pratiques publicitaires.

L’ombre de Cambridge Analytica

La semaine dernière, le New York Times révélait qu’une enquête pénale était ouverte contre ses pratiques sur la protection des données de ses membres.  Des centaines de millions d’Internautes seraient les victimes de l’exploitation, par des sociétés tiers, de leurs données privées dont la liste de leurs amis, des coordonnées et autres données partagées sur Facebook.

Ces accords, conclus à l’insu des utilisateurs, auraient pris fin ces deux dernières années, et le réseau social a expliqué dans un communiqué qu’il « coopérait avec les enquêteurs et avait fourni des témoignages publics, répondu aux questions et promis de continuer à le faire. »

Facebook tente depuis plusieurs mois, et la piteuse affaire Cambridge Analytica, de rependre l’initiative sur ce terrain, challengé par des initiatives comme le RGPD au sein de l’Union européenne.

Recent Posts

Ransomwares : une seule solution, payer la rançon ?

Une étude développe - et met en chiffres - plusieurs arguments en défaveur du paiement…

12 minutes ago

Digital Workplace : vers une force de travail hybride

Si le choix leur était donné, 41% des professionnels interrogés opteraient pour le travail hybride,…

16 heures ago

Box et Red Hat actionnent des leviers de migration

Box et Red Hat entreprennent d'étoffer leur portefeuille de solutions de migration. Comment leurs démarches…

17 heures ago

Informatique quantique : l’Allemagne, vitrine souveraine d’IBM

IBM vient d'inaugurer son premier ordinateur quantique commercial installé hors des États-Unis. La souveraineté des…

22 heures ago

Sécurité applicative : difficile de trouver le juste prix

Des cinq fournisseurs que Gartner positionne comme « leaders » dans le Magic Quadrant de…

1 jour ago

Big data : quand la pression monte entre équipes data et métiers

Les équipes data ne sont pas forcément dimensionnées pour soutenir l'accélération des demandes émanant des…

2 jours ago