Publicité: Free fait condamner France Télécom

Régulations

Le tribunal de Commerce de Paris a reconnu qu’il y avait parasitage

La dernière campagne publicitaire de France Télécom sur l’ADSL a excédé la concurrence qui s’est tournée vers la Justice. Et cette dernière lui a donné raison.

Free annonce ainsi avoir obtenu la condamnation de France Télécom. Dans un communiqué, le fournisseur d’accès Internet précise que le Tribunal de Commerce de Paris a rendu une ordonnance de référé suite à une assignation déposée le 27 octobre et plaidée le 29 octobre. Le tribunal condamne l’opérateur historique “à cesser l’utilisation du nom de Free dans toute publicité sous astreinte de 20.000 euros par publication et reconnaît que France Télécom a parasité Free en utilisant sa notoriété dans le cadre de sa campagne publicitaire relative à son réseau et à l’accès Internet haut débit”, souligne-t-il. La publicité en question vantait les mérites de l’opérateur historique en matière de haut débit. Dans une de ces pubs, on pouvait lire: “A votre avis, comment font Cegetel, Neuf Telecom, Free ou Tele2 pour acheminer leurs communications? Comme vous, ils passent par France Télécom”. Cegetel et Neuf Télécom ont également porté plainte. Quelques heures après l’annonce de cette condamnation, France Télécom a dit prendre acte. “France Télécom est condamnée à ne pas refaire la même campagne. France Télécom note que la décision ne remet pas en cause l’exactitude du fait qu’elle transporte les communications de ses clients mais également celles des clients des opérateurs tiers. De plus, le juge n’a pas relevé de dommages immédiats. Le groupe fera probablement appel”, a dit une porte-parole.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur