Publicité : Google déclare la guerre au Bitcoin et aux produits spéculatifs

Régulations

La filiale d’Alphabet va interdire, dès juin 2018, la publicité pour les crypto-monnaies et les produits spéculatifs.

Google va interdire à partir de juin 2018 l’achat d’Adwords pour des produits financiers non réglementés, les crypto-monnaies comme le bitcoin  ou ether , ainsi que des produits spéculatifs comme les options binaires.  Une liste exhaustive est publiée par le moteur de recherches qui précise par ailleurs que des certifications seront nécessaires pour certains acteurs de la finance travaillant sur des produits de type Forex.

L’annonce intervient au moment ou Google publie son rapport annuel  2017 “confiance et sécurité” consacré à la  publicité dans lequel il affirme avoir bloqué 3,2 milliards d’annonces en violation avec son règlement , près de deux fois plus en un an, soit 100 publicités par seconde.
Par ailleurs,  plus de 130 millions de publicités proposant pêle-mêle des faux produits pharmaceutiques de faux diplômes ainsi que  79 millions de publicités pour des sites contenant des logiciels malveillants ont é

Google ne fournit aucune estimation sur l’impact financier de ces suppressions massives des “bad ads” en 2017. Mais elles n’ont pas freiné la croissance de ses revenus publicitaires en hausse de 20 % à 95,4 milliards de dollars.

Dans la lignée de Facebook 

En 2016, la filiale d’Alphabet avait interdit les publicités pour les prêts usuraires.

En janvier dernier, Facebook et Instagram avaient pris des mesures similaires pour ce type de produits financiers et pour les ICO, cette nouvelle technique de levée de fonds qui passe par la création d’une monnaie virtuelle du type bitcoin.

 

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur