Puces de gestion de l’alimentation : Apple pourrait s’émanciper de Dialog Semiconductor

ComposantsMobilitéPoste de travailSmartphonesTablettes

Dès 2018, Apple pourrait concevoir ses propres puces de gestion de la puissance électrique pour ses terminaux mobiles. Une information qui a mis à mal le cours de l’action de Dialog Semiconductor.

Apple est fortement dépendant d’une myriade de fabricants de puces pour ses iPhone et iPad, Samsung en tête. La firme dirigée par Tim Cook tenterait de s’émanciper coûte que coûte. Cupertino pourrait ainsi faire un nouveau pas dans ce sens en développant ses propres puces de gestion de l’alimentation, rapporte le quotidien économique Nikkei.

L’information a aussitôt fait chuter de près de 20% le cours de l’action de Dialog Semiconductor, actuellement fournisseur de ce type de puces pour le compte d’Apple. Il faut dire que la société vend près de la moitié de ses composants à Apple.

Comme un air de déjà vu

Une situation qui n’est pas sans rappeler celle d’Imagination Technologies, la firme britannique connue pour ses technologies de processeurs graphiques qui équipaient les SoC Axx d’Apple avant que ce dernier ne s’en sépare en avril dernier. Ce qui a fait plonger son ex-fournisseur en bourse.

Le fabricant des iPhone a intégré ce savoir-faire et développe désormais ses propres GPU pour ces puces de la famille Axx. En conséquence de quoi, le concepteur de puces britannique s’est finalement vendu à Canyon Bridge, un fonds d’investissement privé soutenu par le fonds chinois Yitai Capital, en septembre dernier.

Un porte-parole de Dialog a toutefois tenté de désamorcer la situation : “Le niveau de visibilité dans le cycle de conception de nos principaux clients reste inchangé et les relations d’affaires sont en ligne avec le cours normal des affaires.”

Il n’en reste pas moins que l’information prête également à Apple l’intention de faire graver ses futures puces PMIC (pour Power Management Multi-channel IC) par TSMC. Le fondeur grave également les SoC d’Apple depuis 2016. Ironie du sort : c’est aussi le fondeur attitré de Dialog.

Crédit photo : @Apple

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur