Puces: encore un mois décevant

Régulations

Les ventes mondiales ont stagné au mois d’avril. Les prévisions sont de plus en plus pessimistes

La croissance tant attendue sur le marché des semiconducteurs se fait toujours attendre. Les quatre premiers mois de l’année ne permettent pas d’être optimistes.

Selon la Semiconductor Industry Association (SIA) les ventes mondiales de semiconducteurs se sont établies à 12,1 milliards de dollars en avril, affichant une stabilité par rapport au mois de mai et une hausse de 9,7% par rapport à la même période de l’année dernière. “La croissance économique mondiale et l’épidémie de SRAS ont entraîné un report des ventes du mois d’avril vers les mois suivants”, constate George Scalise, le président de la SIA. Incertitude “Aux Etats-Unis, le remplacement prévu du parc informatique, qui devait venir s’ajouter à la hausse continue des achats des particuliers, a encore été différé: les chefs d’entreprise mettent en évidence l’incertitude économique persistante et la visibilité réduite”, a ajouté le président de l’association des fabricants de semiconducteurs. Conséquence: tous les analystes revoient leurs prévisions à la baisse. La SIA table toujours sur une croissance à deux chiffres, tandis que le Gartner mise sur 8 à 9%. Certains imaginent même un chiffre inférieur ou égal à 5%. On est donc très loin des 20% estimés au début de l’année.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur