Puces pour serveurs : AMD mise sur les APU et les ARM

ComposantsServeurs

Les futurs SoC ARM d’AMD comprendront 8 à 16 cœurs cadencés à 2 GHz, pour une puissance similaire à celle des puces x86 de haut de gamme.

AMD embrasse la problématique de l’efficacité énergétique dans les datacenters. La firme américaine a ainsi récemment levé le voile sur un SoC x86 quadricœur dédié spécifiquement aux serveurs et présentant une consommation électrique mesurée : 9 W à 22 W.

L’APU Opteron X2150 « Kyoto » se veut aujourd’hui le fer de lance d’AMD dans le monde des microserveurs et des serveurs à haute efficacité énergétique.

Des ARM à 8 à 16 cœurs

Au cours du premier trimestre 2014, AMD compte lever le voile sur ses premiers SoC ARM dédiés spécifiquement aux serveurs. Les puces « Seattle » adopteront 8 à 16 cœurs 64 bits ARM Cortex-A57, cadencés à plus de 2 GHz.

Il sera possible de leur adjoindre jusqu’à 128 Go de RAM. Divers accélérateurs seront de la partie (compression, chiffrement…). Enfin le support du réseau en 10 GbE sera présent.

Bref, les « Seattle » seront des composants très performants, qui devraient afficher une capacité de traitement entre deux et quatre fois supérieure à celle des Opteron X actuels, soit équivalente à celle de composants x86 quadricœurs cadencés à 4 GHz.

Le tout avec un rapport performance par watt très avantageux, indique la firme. En toute logique, les Opteron « Seattle » devraient prendre la suite des Opteron X « Kyoto ».

Du x86 boosté au GPU

Autre annonce, celle du « Berlin », une gamme monosocket qui succèdera aux Opteron 3300. Au menu, quatre cœurs Steamroller, assistés (APU) ou non (CPU) d’un GPU Radeon intégré, affichant une puissance par watt huit fois supérieure à celle des meilleures offres actuelles pour serveurs de la firme.

Les Opteron « Berlin » proposeront un support du HSA, qui permettra de disposer d’un accès mémoire uniforme entre les CPU et GPU. De quoi booster la capacité du GPU à être utilisé en tant que super SSE.

2014 verra également l’arrivée des Opteron « Warsaw », dédiés aux serveurs à deux et quatre processeurs. Ces puces comprenant 12 ou 16 cœurs Piledriver seront proches des Opteron 6300. Leur rapport performance par watt sera toutefois amélioré.

Crédit photo : © Kuzma – Shutterstock


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Aux ARM, etc.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur