Pulse 2013– IBM donne un cerveau évolué à l’infrastructure informatique

DSI

Avec Predictive Asset Optimization Signature Solution, Big Blue dote le SI de fonctions d’analyse prédictive pour optimiser le fonctionnement quotidien et anticiper les incidents.

Comme le prétend si bien le dicton préféré des experts comptables, “Gérer c’est prévoir”. Si une infrastructure informatique intègre assez d’intelligence pour anticiper les incidents et détecter en amont les points de fragilité à surveiller, sa fiabilité devient optimale.
Et surtout, le système d’information qui l’utilise assure à l’entreprise une continuité d’activité propice à pérenniser tous ses investissements. L’informatique devient alors réellement un levier économique.
Résultat : des gains sur la maintenance, mais aussi sur la production au jour le jour grâce à des optimisations ciblées sur les performances.

Big Data au coeur de la gestion des actifs
Big Data au cœur de la gestion des actifs

Des packs analytiques signés IBM Solution
IBM confère un rôle central aux technologies Big Data, au cœur de la gestion des infrastructures matérielles et logicielles. L’orchestration utilise alors toutes les informations pour les corréler en permanence et détecter les faiblesses à venir sur un système qui devient de plus en plus intelligent, avec le temps (capacités d’apprentissage). C’est tout le sens de l’annonce d’IBM Predictive Asset Optimization Signature Solution.
Les offres Signature Solution visent à apporter des fonctions analytiques prédictives à des secteurs précis (santé, antifraude bancaire, CRM, etc.), en associant de multiples technologies : InfoSphere BigInsights – différentes sources de données structurées ou non, InfoSphere Stream -traitements à la volée de gros volumes de données, Hadoop, Cognos pour le reporting, SPSS pour les statistiques et le datamining…
Une gamme proposée par IBM Global Services, car elle nécessite un travail d’adaptation spécifique à l’entreprise.

Vers une infrastructure intelligente
Vers une infrastructure intelligente

Plus de neurones dans le système
IBM Predictive Asset Optimization Signature Solution combine ces technologies avec Tivoli Maximo Assets Management, point unique pour gérer et contrôler tous les types d’actifs de l’entreprise (production, infrastructure, installations, transport et communication…).
Ce module dresse un état de santé en temps réel des équipements et logiciels de l’entreprise en analysant conjointement les données issues d’une part des opérations, des processus et de la supervision ; d’autre part, de la gestion des applications.
Un outil qui améliore la supervision, la maintenance et l’optimisation des actifs matériels et logiciels. D’autant plus qu’il procure aussi des analyses prédictives sur l’état de santé des équipements par exemple.
Bref, une administration intelligente de l’infrastructure, pour divers types de cloud et sur site.
L’objectif visant à réduire les coûts de maintenance tout en assurant les meilleures conditions opérationnelles est donc atteint. Et ce type de solution doit certainement beaucoup à l’expérience de certains ingénieurs dans les applications industrielles.
IBM Predictive Asset Optimization Signature Solution ne se contente de relever des mesures de capteurs et autres senseurs, mais peut aussi interopérer avec de multiples systèmes d’administration, divers mécanismes générant des logs, etc.

Expertise Inside
IBM met en avant l’intégration de multiples expertises (recherche, logiciels, services…) dans ce pack, afin d’atteindre plusieurs objectifs : allonger l’utilisation optimale des équipements et donc le ROI, améliorer l’efficacité opérationnelle et l’agilité via de nouvelles technologies, accélérer le time-to-market prolonger le cycle de vie des nouveaux produits, renforcer la protection des infrastructures critiques contre les menaces en intégrant les réglementations en vigueur. Enfin et surtout, il s’agit de proposer les équipements les plus appropriés pour assurer les actions les plus critiques.
Un savoir-faire intégré qui passe tout de même par une offre de service pour accompagner le déploiement.
Attention alors de disposer déjà d’un système assez mature. Sinon, gare au portefeuille !


Auteur : admin
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur