Pure Storage règle sa mire sur les ransomwares

À quel point l’actualité de la sécurité IT guide-t-elle la communication de Pure Storage ? La protection contre les ransomwares est en tout cas au cœur de la dernière annonce du fournisseur américain. Sujet : l’arrivée d’une mise à jour de Purity. Elle est disponible pour les baies FlashArray et le sera d’ici à fin mars pour les FlashBlade.

« FlashBlade et FlashArray sont désormais tous deux renforcés par les snapshots SafeMode », peut-on lire. Cette fonctionnalité permet de créer des sauvegardes en lecture seule. Elles le restent jusqu’à la fin d’une période de rétention que le client choisit. Pendant cet intervalle de temps, on peut les placer dans l’équivalent d’une corbeille*. Mais on ne peut pas les supprimer.

SafeMode est compatible avec les solutions de backup de Commvault, Veeam et Veritas. Son paramétrage s’effectue avec les équipes de Pure Storage, le client définissant un administrateur qui fait office de point de contact unique.

SafeMode

Jusqu’alors, Pure Storage avait centré sa communication sur l’utilisation de SafeMode en conjonction avec les FlashBlade, placée plus haut en gamme que les FlashArray. Il lui était toutefois arrivé de mentionner sa disponibilité sur ces dernières. Par exemple dans le cadre d’un retour d’expérience avec un hôpital victime d’un ransomware.

La mise à jour de Purity permet à Pure Storage de prendre un angle supplémentaire sur le sujet des ransomwares. L’arrivée de la prise en charge native du protocole SMB sur les FlashBlade favorisera en l’occurrence la réalisation de snapshots, explique l’entreprise.

* Par défaut, un élément mis à la corbeille disparaît après 24 heures.

Illustration principale © torkildr