Qualcomm débourse 47 Md$ pour racheter le Néerlandais NXP

L’Américain Qualcomm officialise le plus gros rachat de l’histoire des semi-conducteurs, en déboursant 47 milliards de dollars pour s’offrir NXP Semiconductors (6,1 Md$ de chiffre d’affaires au cours de sa dernière fiscale, pour un bénéfice d’environ 1,5 Md$). C’est 15 milliards de plus que la somme mise sur la table par Softbank pour s’offrir le Britannique ARM, une acquisition annoncée à la mi-juillet.

Le groupe né du rapprochement de Qualcomm et du Néerlandais NXP devrait afficher un chiffre d’affaires total d’environ 30 milliards de dollars et se positionner sur les principaux marchés des semi-conducteurs : mobilité, sécurité, radio-fréquences, réseaux, IoT et automobile. Ce dernier marché, en plein boom, étant une spécialité de NXP.

Freescale dans la corbeille de mariée

Avec ce rachat, Qualcomm devrait gagner une place dans le classement des acteurs du secteur, en dépassant Broadcom et en tutoyant le numéro 3 actuel, TSMC. Intel et Samsung devraient toutefois rester hors de portée de la firme. À travers l’acquisition du Néerlandais, né d’une scission du groupe Philips au milieu des années 2000, Qualcomm met aussi également la main sur les actifs de Freescale, société que NXP avait rachetée en mars 2015 pour 12 milliards de dollars.

Pour l’Europe des semi-conducteurs, c’est un nouveau revers après le passage sous pavillon japonais d’ARM. Dans le top 20 actuel sur ce marché, ne subsisteront, après la reprise de NXP, que deux Européens : l’Allemand Infineon et le Franco-italien STMicroelectronics.

À lire aussi :

L’Américain Qualcomm s’apprête à avaler l’Européen NXP
ARM, revendu à SoftBank pour 32 milliards de dollars
ARM est maintenant Japonais !

Crédit photo : © christophe lagane – Silicon.fr

Recent Posts

Splunk acquiert Flowmill start-up de surveillance réseau

Le spécialiste de l'analyse de données machine Splunk enrichit son Observability Suite avec la solution…

2 heures ago

Syntec Numérique et Tech in France vont fusionner en 2021

Une fois la fusion opérée, la nouvelle organisation du numérique en France représentera 65 Mds…

4 heures ago

Conteneurs : Canonical livre LTS Docker Image Portfolio

Canonical fournit sur Docker Hub un ensemble d'images de conteneurs applicatifs sécurisés incluant jusqu'à 10…

7 heures ago

Ransomware : Egregor fait son nid en France

La liste des entreprises françaises figurant parmi les revendiquées d'Egregor s'allonge. Ouest-France l'a récemment rejointe.

7 heures ago

« Score de productivité » Microsoft 365 : la crainte d’une surveillance au travail

Des voix s'élèvent contre le « score de productivité » intégré à Microsoft 365. assimilé…

9 heures ago

Smartphones et tablettes : Apple fait plus que résister en Europe

Apple échappe au repli des ventes de smartphones en Europe de l'Ouest et tire profit…

1 jour ago