Qualcomm rachète les puces pour objets connectés de CSR

M2MRéseaux

Qualcomm met la main sur le Britannique CSR pour 2,5 milliards de dollars. Une entreprise spécialisée dans les solutions Bluetooth et de navigation.

Le fabricant de puces électroniques Qualcomm annonce avoir signé un accord d’acquisition exclusif avec CSR, un autre fabricant de puces. Le montant de l’opération, réalisée par la filiale Qualcomm Global Trading, s’élève à 1,6 milliard de livres sterling (2,5 milliards de dollars) en cash. Soit une valorisation à 9 livres la part du capital de CSR.

Société britannique basée à Cambridge, CSR est spécialisé dans la conception de composants, d’applications et de services dédiés à l’électronique grand public propre au Bluetooth, la navigation/géolocalisation, les solutions de diffusion de contenus dans les véhicules, l’audio et la vidéo sans fil, ou encore dans les plates-formes pour les imprimantes sans fil. Autant de solutions qui viendront enrichir le catalogue de Qualcomm et sa base clients sur le marché prometteur et grandissant de l’Internet des objets.

Alimenter la croissance des objets connectés

« L’arrivée des technologies avancées de CSR dans les domaines du Bluetooth, Bluetooth Smart (Bluetooth basse consommation, NDLR), et des traitements audio renforcera la capacité de Qualcomm à fournir des solutions critiques qui alimentent la croissance rapide des objets connectés, y compris dans les besoins professionnels comme l’audio portable, l’automobile et les appareils à porter sur soi », commente Steve Mollenkopf, CEO de Qualcomm.

Qualcomm espère boucler l’acquisition avant la fin de l’été 2015 après avoir reçu le feu vert des autorités de régulation aux Etats-Unis et au Royaume-Uni. A noter que CSR avait précédemment décliné une offre de Microchip Technologie. Qualcomm a visiblement su se montrer plus convaincant.

crédit photo iko – shutterstock

Lire également
Qualcomm intéressé par Wilocity, spécialiste du WiFi Gigabit
Snapdragon 210 : Qualcomm met la 4G à portée des smartphones low cost
Avec mbed, ARM élabore un OS dédié aux objets connectés


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur