Qualcomm renforce sa gamme Snapdragon 200

Composants

Qualcomm étoffe sa gamme de SoC Snapdragon 200 destinée aux marchés des pays émergents avec six nouvelles références .

Qualcomm annonce que sa filiale Qualcomm Technologies a élargi son offre d’entrée de gamme avec 6 nouveaux SoC Snapdragon 200. Il s’agit de puces intégrant des processeurs double ou quad coeur.

HSPA+ et 3G de type TD-SCDMA

«Avec la gamme élargie de processeurs Snapdragon 200, Qualcomm Technologies s’appuie sur son portefeuille de processeurs double et quad-core pour smartphones et tablettes d’entrée de gamme, apportant des technologies de processus clés et les fonctionnalités du modem à tous les Snapdragon», a déclaré Jeff Lorbeck, vice-président de la gestion de produits au sein de Qualcomm Technologies.

Gravés dans la technologie CMOS avancée 28 nm contre 45 nm pour les modèles précédents, ces 6 nouveaux SoC intègrent en effet un modem multimode supportant la norme HSPA+ ainsi que le TD-SCDMA, un équivalent de l’UMTS largement adopté en Chine.

S’ils visent les marchés des pays émergents, ils intègrent toutefois de nombreuses fonctionnalités destinés à les rendre attractifs.

L’autonomie privilégiée

Les processeurs s’appuient sur des coeurs Cortex-A7 qui peuvent être cadencés jusqu’à 1,2 GHz (contre Cortex-A5 pour les versions précédentes). Les performances restent donc éloignées de celles des Snapdragon 600 et 800 mais l’aspect consommation électrique est mis en avant avec d’une part le process 28 nm et d’autre part une gestion dynamique de la fréquence d’horloge du GPU et de la tension d’alimentation.

Côté processeur graphique justement, on trouve l’Adreno 203 offrant des performances 100% supérieures à celles de l’Adreno 200. On reste toutefois très loin de celles des Adreno 320 et 330 (du S800).

Les processeurs disposent d’un ISP (Image Signal Processor) compatible avec deux APN, jusqu’à 8 MPixels pour l’APN situé au dos et jusqu’à 5 MPixels pour celui en façade.

Jusqu’à 3 cartes SIM

Pays émergents obligent, ces 6 nouveaux SoC sont dotés d’une plate-forme unique pour gérer toutes les variantes de cartes SIM et supportent le Dual SIM en modes Dual SIM Dual Standby (une seule des deux cartes est activée à la fois) et Dual SIM Dual Active (les deux SIM sont activées simultanément) ainsi que le Tri SIM tri Standby (une seule des cartes est active à la fois). Il s’agit là d’un atout certain dans la mesure où ces options sont très demandées dans les pays émergents.

Ils héritent également de fonctionnalités présentes dans les modèles haut de gamme telles que la géolocalisation GNSS optimisée IZat développée par Atheros et le support de la recharge rapide avec Quick Charge 1.0.

Qualcomm de préciser que ces nouvelles puces sont parfaitement adaptés à la dernière version d’Android, à Windows Phone et au système d’exploitation Firefox.

Présent sur le secteur à forte marge des SoC haut de gamme, Qualcomm entend bien également renforcer sa présence sur l’entrée de gamme et ses volumes. Ces six nouveaux SoC comblent ainsi le fossé entre les SoC haut de gamme Snapdragon 600 et 800, et la gamme Snapdragon 200. La firme américaine se veut ainsi omnipotente et vient contrer MediaTek et RockChip dans un secteur où les deux firmes asiatiques ont la mainmise.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur