Pour gérer vos consentements :

Qualcomm prépare une mise à jour de son Snapdragon 835, le S836

Qualcomm prépare le Snapdragon 836, un refresh du 835, proposant des cœurs plus rapides. 8 cœurs ARM 64 bits Kryo 280 cadencés à une fréquence maximale de 2,5 GHz et un GPU Adreno 540 à 740 MHz. Contre 2,45 GHz et 710 MHz actuellement. Le gain en puissance devrait donc rester limité.

Plusieurs smartphones pourraient adopter cette puce. Le futur Galaxy Note 8 de Samsung, qui aura la lourde tâche de succéder au tristement célèbre Galaxy Note 7, retiré du marché. Mais aussi probablement les Pixel 2 de Google. Des machines à écran pleine couverture (voir à ce propos notre précédent article « Le Pixel 2 XL de Google devrait passer au plein écran »).

Snapdragon 845 : en 2018, en 7 nm et chez TSMC

Le Snapdragon 836 devrait rester une puce gravée en 10 nm par Samsung. Il se veut l’un des processeurs mobiles les plus performants du marché. Aujourd’hui, la génération 835 est sans conteste la plus utilisée dans les smartphones haut de gamme.

Cette technologie sera remplacée en 2018 par le Snapdragon 845. Un processeur qui ira encore plus loin, avec une possible gravure en 7 nm. Qualcomm pourrait alors choisir de basculer la production de ces puces de Samsung à TSMC. Un succès pour le fondeur taïwanais, qui récupérerait ainsi un gros contrat à son concurrent coréen. Ironiquement, le Snapdragon 845 est pressenti pour équiper certaines versions du futur Galaxy S9.

À lire aussi :

Qualcomm dégaine les Snapdragon 630 et 660
Qualcomm 205 : de la voix en 4G pour les dumb phones
Performances en demi-teinte pour le Snapdragon 835 de Qualcomm ?

Crédit photo : © Christophe Lagane – Silicon.fr

Recent Posts

Cloud : AWS change de RSSI

CJ Moses, CISO adjoint et VP Security Engineering d'AWS, prendrait le relais de Stephen Schmidt,…

2 jours ago

Stockage primaire : que surveiller après la révolution flash ?

La mémoire flash désormais bien installée, comment évolue le marché du stockage primaire ? Aperçu…

2 jours ago

Ingénierie : 4 propositions avant la présidentielle 2022

Réindustrialisation, souveraineté énergétique, transition climatique... Syntec Ingénierie fait ses recommandations aux candidats à la présidentielle…

2 jours ago

Avenir de l’open source : les alertes se multiplient

Que faire face aux entreprises qui se nourrissent de l'open source sans contribuer en retour…

2 jours ago

Numérique et environnement : ces 7 start-up portées par Microsoft

Microsoft et ses partenaires soutiennent 7 jeunes pousses européennes, de Carbon Time à Space4Good, via…

3 jours ago

Tanzu Application Platform : VMware a-t-il trouvé son OpenShift ?

Top départ pour Tanzu Application Platform. Avec ce PaaS pour Kubernetes, VMware concrétise une démarche…

3 jours ago