Qualcomm s'offre les technologies graphiques mobiles d'AMD

Cloud
crédit photo © FotolEdhar Fotolia.com

Montant de l’opération : 65 millions de dollars

AMD poursuit sa restructuration. Après avoir annoncé la séparation de ses activités (avec la vente de ses usines à des fonds d’Abu Dhabi) et des résultats encore une fois médiocres, le fondeur indique ce mardi qu’il a vendu à Qualcomm ses technologies graphiques et multimédias appliquées aux télécommunications pour 65 millions de dollars.

Ce rachat implique non seulement la technologie mais également la propriété intellectuelle et les ressources et le personnel des départements concernés.

Rappelons que Qualcomm est le premier fondeur de puces pour téléphones, notamment les smartphones. Il exploitait déjà certaines de ces technologies à travers des licences payantes (dans le domaine des SoC). Cette acquisition lui permettra de “renforcer sa position de leader dans la conception de produits de technologie avancée” utilisés pour“la nouvelle génération de téléphones mobiles”.

“Importer ces technologies dans notre propre entreprise créera encore plus de synergies, en intégrant le meilleur des performances multimédias qu’offre AMD dans les composants que nous fabriquons”, a indiqué Steve Mollenkopf, vice président exécutif de Qualcomm, cité dans un communiqué.

Et d’ajouter :”Cette acquisition nous apporte des technologies multimédias clés, en particulier les cœurs graphiques, que nous utilisions via un accord de licence auparavant. L’addition de cette technologie engendre de nouvelles synergies alors que nous avançons vers l’intégration des performances de pointe offertes par AMD dans nos produits SoC (System-on-Chip).”

Aujourd’hui, le portefeuille d’AMD se réduit donc aux processeurs et aux cartes graphiques.

“La vente de ces ressources et avoirs en technologie mobile nous permet de mieux nous recentrer sur notre activité cœur de business et de tirer parti de notre position unique en tant que leader dans l’informatique x86 ainsi que sur les technologies graphiques avancées”, commente Robert J. Rivet, chargé des opérations, directeur administratif et directeur financier AMD.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur