Qualys annonce le marquage des actifs dynamiques

CloudSécurité

Avec le marquage dynamique QualysGuard Dynamic Asset Tagging, la gestion et l’inventaire des actifs informatiques s’automatise, se hiérarchise et s’ouvre à l’analyse.

La technologie de marquage et de gestion dynamique des actifs informatiques QualysGuard Dynamic Asset Tagging rejoint la suite des solutions de sécurité informatique et de conformité sur plateforme cloud QualysGuard.

L’inventaire et la gestion des gros volumes d’actifs informatiques est déjà par nature une opération complexe mais indispensable au maintien des environnements sécurisés. Mais lorsque ces actifs sont dynamiques, à savoir qu’ils affichent une mouvance (géographique, affectations métiers, etc.) qui devient indissociable des systèmes d’information (SI) modernes, cette même opération peut devenir un véritable casse-tête s’il n’est pas automatisé.

Avec QualysGuard Dynamic Asset Tagging, Qualys annonce une solution – prochainement brevetée – d’automatisation de la gestion de l’inventaire des gros volumes d’actifs dans des environnements informatiques hautement dynamiques au travers des workflows du SI.

QualysGuard Dynamic Asset Tagging

La solution s’appuie sur le marquage dynamique des actifs avec affectation de tags à partir de règles qui peuvent aller de la simplicité avec la reconnaissance d’un OS (système d’exploitation) à la complexité avec des scripts d’évaluation sur mesure dans une logique métier. Le marquage manuel de tags par glisser/déposer est également possible, ainsi que l’appel à des sources d’inventaire comme Active Directory et prochainement la reconnaissance des environnements de virtualisation via des connecteurs.

Une fois tagués, les actifs informatiques peuvent faire l’objet d’analyses pour la hiérarchisation multiple et multi-niveaux (un actif peut recevoir plusieurs tags selon ses destinations) à partir des règles du moteur de marquage. La hiérarchisation peut ainsi concerner un emplacement géographique, une affectation dans l’entreprise ou un type de technologie, avec les arborescences qui indiquent les relations entre les actifs et les différentes entités métier.

Enfin, l’application de tags dynamiques aux actifs informatiques permet, au travers de profils d’actifs, d’appliquer des règles de sécurité. Comme par exemple l’affectation de privilèges d’accès issus de la suite de gestion des risques et de la conformité de la plateforme cloud QualysGuard.

Commentaire

« Grâce à notre technologie révolutionnaire de marquage dynamique des actifs, les entreprises peuvent obtenir régulièrement un inventaire clair de leurs équipements informatiques et de leurs applications Web, une opération essentielle pour savoir quels actifs et configurations sont déployés dans leurs environnements », indique Philippe Courtot, CEO de Qualys. « Disponible avec notre suite dans le Cloud QualysGuard, cette fonctionnalité révolutionnaire s’utilise sans devoir installer un quelconque agent logiciel de découverte et d’inventaire sur les équipements, une opération à la fois coûteuse et fastidieuse. »


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur