Marché des semiconducteurs : quand la DRAM va, tout va…

Composants

Le chiffre d’affaires mondial du marché des semiconducteurs a augmenté de 5,2% entre 2012 et 2013, selon Gartner. C’est le secteur de la mémoire qui a été le principal artilleur de cette croissance.

Pour la 22ème année consécutive, Intel conserve la première place du marché des semiconducteurs en termes de chiffre d’affaires avec 15,2% de parts de marché pour l’année 2013. Une partie visible de l’iceberg qui cache de nombreux changements dans le top 25 des fabricants de puces électroniques.

La tendance est à la hausse avec un marché des semiconducteurs qui a cru de 5,2% en une année (entre 2012 et 2013). Ceux qui se portent le mieux sont les plus gros fabricants puisque le chiffre d’affaires combiné des 25 premiers a augmenté de 6,2% entre 2012 et 2013. Pour les autres constructeurs, la croissance n’aura été “que” de 2,9%.

La DRAM, acteur principal de la croissance

Mais au cœur même du top 25, on peut noter diverses fortunes. En premier lieu, Gartner indique que c’est bien le secteur de la mémoire qui a dynamisé le marché des semiconducteurs en 2013. A lui seul, il a masqué l’impact du déclin des livraisons de PC et le retrait de 2,2 points du chiffre d’affaires d’Intel.

Après un départ faible début 2013 en raison de l’excès de stocks, la croissance du chiffre d’affaires s’est renforcée au cours des deuxième et troisième trimestres avant de se stabiliser au quatrième trimestre. La mémoire, en particulier la DRAM, a mené cette croissance, non pas en raison de la forte demande, mais en raison de la faible croissance de la production », explique Andrew Norwood, vice-président de la recherche au sein de Gartner.

Parts_marché_semiconducteurs_2013_Gartner

SK Hynix et Micron Technology ont le plus bénéficié de la reprise du marché de la DRAM. Pour la première fois, les deux sociétés entrent ainsi au top 5. Tandis que SK Hynix affiche la plus grosse croissance organique du top 25 avec 43.2%, c’est Micron Technology qui a le plus progressé avec une hausse de son chiffre d’affaires de 70.8%. Rappelons que la société américaine a fait l’acquisition d’Elpida à la mi 2013 (le chiffre d’affaires de la société japonaise apparaît ainsi dans celui de Micron dès le second semestre 2013).

Dans le marché de la mémoire, la DRAM a été l’épicentre d’un fort rebond et après deux années de revenus en déclin, la reprise a commencé à la fin de 2012…“, note Andrew Norwood.

Si le marché est effectivement contrasté, Samsung et Qualcomm conservent leurs places respectives de numéro 2 et 3 mondial. Mais Gartner de noter que la croissance de Samsung reste sous la moyenne du marché(3.6 contre 5,2 %). Si les puces Ax d’Apple ne sont pas comptabilisées dans le chiffre d’affaires du chaebol sud-coréen, ses propres smartphones ont souvent été équipés de processeurs Qualcomm plutôt que de puces Exynos, ce qui explique en partie cette croissance modérée.

Crédits photos @Intel et @Gartner.


Voir aussi

Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur