Quand le patron de Cisco rencontre le patron de Microsoft?

Régulations

John Chambers et Steve Ballmer ont partagé leur vision du futur et le besoin
impératif de jouer ensemble la carte de l’interopérabilité

Le géant des réseaux, Cisco, et le géant des logiciels, Microsoft, ne peuvent qu’évoluer dans le même sens, c’est le principal message que John Chambers, p-dg de Cisco, et Steve Ballmer, p-dg de Microsoft, ont souhaité laisser. En direct, par télé-conférence.

Lors d’une table ronde avec des responsables informatiques de grandes entreprises, les deux influents patrons des deux entreprises les plus remarquables et les plus critiquées de la planète IT, ont évoqué leur stratégie respective et la possibilité d’évoluer ensemble.

Cette stratégie de communication conjointe est en effet nouvelle pour les deux groupes, qui pourtant collaborent depuis plus de 10 ans, mais qui pour la première fois se sont réunis pour l’évoquer ensemble.

Le discours n’est plus à la compétition, mais à la complémentarité. Steve Ballmer n’a d’ailleurs pas dérogé de son discours quasi habituel depuis quelques trimestres, l’interopérabilité : “Juste comment nous collaborons entre nos deux compagnies pour faire travailler ensemble nos solutions.

Nous devons articuler plus clairement comment et où nous travaillons ensemble afin de minimiser les challenges liés à l’interopérabilité“, a surenchéri John Chambers.

L’alliance des deux géants affichée ici vise à promettre l’interopérabilité demandée par leurs clients, qui, pour la plupart, sont communs. Les technologies de Microsoft et de Cisco sont des composants critiques de l’infrastructure d’information. L’intersection du réseau, du poste de travail et du logiciel est essentielle.

Steve Ballmer insiste également sur l’évolution des technologies: appareils mobiles, puissance de traitement, stockage, haut débit? De nouvelles opportunités se présentent, de nouveaux scénarios professionnels apparaissent. L’interopérabilité doit permettre aux systèmes et solutions de travailler ensemble et de réduire leur complexité.

Les deux groupes déclarent travailler ainsi autour de sept initiatives, de la sécurité à l’optimisation des infrastructures réseaux, en passant par les communications unifiées, la gestion des systèmes, les solutions mobiles et l’IPTV.

L’objectif est de développer un environnement architectural de référence commun qui aidera à réduire le coût de déploiement de solutions combinées. A l’image du projet d’architecture de référence pour les gouvernements et leurs agences récemment annoncé. Cisco et Microsoft auraient débloqué 40 millions de dollars, avec plus de 140 personnes à travers le monde, pour travailler conjointement à ces objectifs.

Pour autant les deux groupes demeurent compétiteurs, en particulier sur les communications unifiées (UC) où ils ont des approches différentes, au niveau du réseau pour Cisco et du logiciel pour Microsoft. Mais là encore l’objectif est de permettre aux entreprises de mixer les offres et services, quelle que soit leur origine.

Pour répondre aux promesses de l’ère Internet, l’interopérabilité est essentielle“, a tenu à affirmer une nouvelle fois Steve Ballmer. “Ainsi que la compétition. La quête pour aboutir à un avantage compétitif est ce qui pilote l’innovation.

Et John Chambers de conclure : ” La clef c’est que nous sommes engagés à travailler ensemble afin que nos clients rencontrent le succès indépendamment de la solution qu’ils choisissent. Notre approche est basée sur un ensemble de principes soulignés par un engagement sur lequel nous nous concurrençons, nous allons continuer à adresser les besoins de nos clients pour l’interopérabilité entre nos produits respectifs.

C’est ce que nous faisons aujourd’hui, nous sommes ici pour parler directement à nos clients et pour leur faire encore plus prendre conscience de l’engagement de Cisco et Microsoft à travers de multiples domaines de la technologie. Je crois vraiment que ces principes sont un modèle pour d’autres entreprises. Finalement, c’est pour le succès de nos clients.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur