Quand l’Inde crée des emplois aux Etats-Unis

Régulations

Implantation stratégique ou juste retour des choses ? La société indienne Infosys Technologies va investir 20 millions de dollars aux Etats-Unis afin de recruter 500 consultants

Infosys Technologies est le second éditeur de logiciels indien, qui emploi 23.000 salariés et tire comme ses confrères l’essentiel de ses revenus de la pratique de l’

outsourcing offshore, avec un chiffre d’affaires qui devrait dépasser sur l’exercice 2003/204 clôt le 31 mars le milliard de dollars. Constatant que rien ne peut remplacer l’expérience de terrain, Infosys prend le contre-pied des entreprises américaines qui suppriment des emplois au profit de sociétés asiatiques et au contraire envisage de créer des emplois dans les pays où elle intervient. Nadan Nelekani est très clair quant à la stratégie de sa société, qu’il qualifie d'”implantation agressive en Amérique“. 75 consultants expérimentés vont donc être recrutés dans un premier temps, sur un effectif prévu de 500 personnes dans trois ans. La presse américaine salue ce juste retour des choses, mais semble oublier que le rôle des consultants d’Infosys Technologies sera de rabattre les entreprises vers les services de la SSII, et donc d’amplifier la migration des développements vers l’Inde?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur