Quand l’iPhone permet d'encaisser ses chèques bancaires d'un clic

Cloud

Consulter ses mails depuis son iPhone, c’est d’un banal. La banque américaine USAA lance une application qui permet à ses clients d’encaisser leurs chèques via leur iPhone.

«Il faut que je passe à la banque déposer un chèque ». Cette petite phrase ne sera bientôt plus que de l’histoire ancienne pour les clients de la banque américaine USAA. Celle-ci a annoncé il y a quelques jours au New York Times son intention de lancer dans la semaine une application pour l’iPhone qui permettra d’encaisser son chèque électroniquement.

Un iPhone à portée de main, quelques renseignements à fournir sur le chèque à encaisser, une photo recto-verso dudit chèque (capturée avec l’iPhone bien entendu), et en quelques secondes, le tour est joué. Les nouvelles technologies et les services bancaires font apparemment bon ménage chez USAA. Parmi les 7,2 millions de clients que compte la banque américaine, ils sont déjà 1 million

à utiliser régulièrement leur portable pour

consulter leur solde ou effectuer un virement. Ce n’est pas le premier coup de USAA. Depuis 3 ans, cette banque propose en effet à ses clients de scanner leurs chèques au lieu de se déplacer.

Sécurité : le logiciel ne pourra pas accepter deux fois le même chèque

Aujourd’hui, avec ce dépôt via mobile, USAA est passée à la vitesse supérieure, se saisissant des opportunités liées aux nouvelles technologies. « Le téléphone portable prend de plus en plus d’importance dans la manière dont les gens font des affaires et interagissent avec leurs institutions financières » estime Wayne Peacock, le directeur général de la banque.

Néanmoins, tous les clients de la banque ne seront pas bénéficiaires de cette application. Seuls ceux qui peuvent bénéficier d’emprunts et qui disposent de certaines assurances pourront avoir recours à ce service. 60% des clients d’USAA sont tout de même concernés.

Quant aux plus sceptiques, ils seront peut-être rassurés d’apprendre que le logiciel conçu pour ce type d’opération ne pourra pas accepter deux fois le même chèque. En outre, l’application de l’iPhone sera sécurisée et personnalisée. Le contraire eut été inquiétant.

Gain de temps certain pour les deux parties, et gain d’argent pour USAA. D’après la banque américaine, les opérations de ce genre lui coûtent en moyenne 14 dollars par transaction et par client. Oui au confort des clients et, à la rentabilité ! Pas folle la guêpe.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur