Quasiment deux millions d’abonnés ADSL pour Free

Cloud

Iliad, la maison mère du FAI, vient de publier ses résultats trimestriels en nette croissance

Iliad poursuit sa croissance insolente. Le trublion des télécoms a publié pour le premier semestre un chiffre d’affaires en progression de 33% à 448 millions d’euros, dont +32% au deuxième trimestre, à 230,6 millions.

L’activité Haut Débit réalise un chiffre d’affaires de 388 millions d’euros en hausse de 50% par rapport à l’année dernière (260 millions). Le secteur de la Téléphonie Traditionnelle (OneTel, Kertel) est en revanche en baisse de 24% à 59 millions d’euros contre 78 millions d’euros. Cette activité est de plus en plus concurrencée par la VoIP.

Sur cette période, le groupe a recruté 122.000 nouveaux abonnés ADSL, contre 102.000 au deuxième trimestre 2005, ce qui porte à 1,905 million sa base d’abonnés (18,2% de part de marché ADSL résidentiel). L’ARPU Haut Débit s’est élevé à 33,5 euros par mois au cours du deuxième trimestre.

Ce revenu moyen par abonné est dopé par l’usage de plus en plus important des services à valeur ajoutée. Ils ont généré un chiffre d’affaires d’environ 73,5 millions d’euros, deux fois plus qu’il y a un an.

Free consolide donc sa place de challenger de Orange (ex-Wanadoo) qui compte plus de 5 millions de clients ADSL. On ne connaît pas encore les résultats de son concurrent direct, le troisième du marché, Neuf Cegetel.

Rappelons également que Free est sur les rangs pour reprendre AOL France et Tele2 France (lire nos articles).

Le groupe, souligne que compte tenu des performances du premier semestre, il est assuré de dépasser les 2 millions d’abonnés à fin 2006. Il souhaite maintenir ses efforts sur le dégroupage de la boucle locale pour atteindre 75% d’abonnés dégroupés fin 2006.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur