Quatre candidats en lice pour Tiscali France

Cloud

Deux groupes français lorgnent sur les 360.000 abonnés de la filiale française du FAI italien

Les choses sont aujourd’hui claires. Après des mois de double discours, la direction de Tiscali a enfin confirmé que sa filiale française était bien en vente (voir notre article). Le conseil d’administration a en effet autorisé le groupe à procéder à la cession de cette division pourtant jugée “stratégique”.

Selon la presse italienne, quatre candidats sont sur les rangs: Telecom Italia, Deutsche Telekom (qui en France exploite Club-Internet), Neuf Telecom et Cegetel (Vivendi Universal). Pour les observateurs, les opérateurs historiques en lice ont plus de chance de l’emporter grâce à une surface financière plus importante. Mais pour le moment, toutes les options pour Tiscali sont envisagées. Alors que la valorisation s’échelonnait entre 150 et 200 millions d’euros certains seraient montées jusqu’à 250 et 300 millions pour mettre la main sur les 360.000 abonnés du FAI. Tiscali affiche une dette nette de 317 millions d’euros à fin décembre, et doit surtout faire face au remboursement d’une obligation de 250 millions d’euros parvenant à échéance en juillet prochain. Il a déjà levé 170 millions d’euros grâce à la vente de différents actifs non stratégiques tels que ses activités en Autriche, Danemark, Norvège et Suède… Mais le compte n’y est pas.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur