DigiWorld Summit : les 4 scénarios de l’Internet en 2025

MobilitéRéseaux

Entre Open Innovation et guerre des plateformes, l’Idate dégage 4 grandes tendances qui vont construire le développement des services Internet au cours de la prochaine décennie.

A quoi ressemblera Internet dans 10 ans ? C’est en substance ce qu’à tenté de définir l’Idate en présentant son étude Future Internet 2025 dans le cadre du DigiWorld Summit 2014 qui se déroule à Montpellier du 18 au 20 novembre. La première en la matière. « Il s’agit de dégager des certitudes », a souligné Vincent Bonneau, directeur de la Business Unit Internet et auteur de l’étude qui, à partir de deux grandes questions (les écosystèmes et l’accès aux données) a dressé quatre scénarios possibles : la guerre des plates-formes, l’open innovation, le « low cost island » et le « pay per trust ».

La guerre des plates-formes

La « platform war » est la conséquence de l’exploitation d’un volume massif de données par quelques grands acteurs tels Google, Facebook ou Amazon mais aussi des géants du commerce traditionnels comme Wal-Mart. A partir des connaissances tirées des données accumulées et d’une réglementation favorable, ils sont en mesure de développer des services innovants mixant revenus publicitaires avec vente d’équipements. Selon l’Idate, ils pourraient bénéficier d’un taux de croissance annuel moyen de 12% jusqu’en 2025.

Une croissance qui passera par la poursuite du développement de leurs propres infrastructures (Google a investi 7 milliards de dollars en 2013 dans ses équipements et solutions), de nombreuses acquisitions et des diversifications dans les segments verticaux et de l’Internet des objets (IoT). « C’est le scénario le plus probable, avance Vincent Bonneau, le “platform war” va émerger très nettement s’il n’y a pas de régulation gouvernementale » tout en cassant le modèle d’ouverture et de standardisation qui a permis le développement rapide du réseau mondial.

L’Open Innovation le moins crédible

Si la guerre des plates-formes replongera le secteur dans des modèles propriétaires et fermés, l’Open Innovation pourrait, au contraire, être porté par l’arrivée de HTML5 qui casse les surcouches systèmes, l’émergence d’un standard autour de l’IoT, la portabilité des données, le VRM (vendor relationship management) et, plus largement, l’Open Data. Si, « ce n’est pas le scénario le plus crédible car les éléments ne sont pas vraiment en place », sa réalisation l’entraînerait à bénéficier d’une croissance annuelle de 14%.

Le développement du Net sous l’angle du « low cost » est en revanche « plus crédible » face à l’intensification des situations concurrentielles mais aussi des révolutions dans certains secteurs verticaux dont l’impression 3D « qui va casser le prix du physique » en constitue une parfaite illustration. Un secteur où « l’on ne partage plus les données personnelles mais on achète des services à bas coûts » et animé par des acteurs comme Uber, Salesforce, Airbnb, Netflix ou le moteur de recherche libre DuckDuckGo pour croître de 10% par an.

875 milliards d’euros en 2025

Enfin, les fortes régulations locales ou des attaques massives provocant « un réveil des utilisateurs » seront susceptibles de les pousser à « payer pour avoir confiance et rejeter la pub ciblée ». Un modèle, notamment choisi par Apple, où Internet serait dominé par quelques acteurs en mesure de garantir la sécurité des utilisateurs et qui profiteraient alors d’une croissance de 9% annuelle. Un scénario de « chaos numérique » aux yeux de Vincent Bonneau.

Quel que soit le scénario qui émergera, si tant est que l’un s’impose véritablement, il s’agira pour ses différents acteurs de capter une valeur croissante des services Internet. Une valeur que l’Idate évalue à 875 milliards d’euros en 2025, soit quatre fois plus que les 229 milliards générés en 2013.
Idate scenario Internet


Lire également
Gouvernance de l’Internet : le Sénat prône la création du Wicann
Internet personnel au travail : entre limites et bienveillance
DigiWorld Summit : Mobilité et objets connectés en levier de croissance


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur