Qu’attendre de la conférence Windows 10 ce soir ?

LogicielsOSPoste de travail

Satya Nadella présentera ce soir la version utilisateur de Windows 10. Un aperçu du nouveau chapitre de l’histoire de Microsoft.

Satya Nadella dévoilera, en fin d’après-midi heure française, un nouveau chapitre de l’histoire de Microsoft : Windows 10. Proposé aux développeurs depuis le 1er octobre dernier dans une version Technical Preview, le successeur de Windows 8.1 doit essentiellement s’illustrer par l’unification de l’ensemble de ses plates-formes, desktop et mobile mais aussi Xbox, derrière un cœur système unique baptisé OneCore. Une unification qui permettra d’écrire les applications une fois pour toutes les plates-formes et pour un système qui saura dynamiquement s’adapter à leur caractéristiques (capacités tactiles, taille d’affichage, etc.). Une offre qui entend effacer les erreurs de Windows 8.x taillé pour les tablettes et déroutant pour les usages bureautiques et qui n’a d’ailleurs pas trouvé son public.

Des promesses à tenir

Si Windows 10 promet de simplifier les efforts des développeurs, l’OS propose également une amélioration de la consommation et gestion des applications avec un store unique et un seul outil d’administration pour superviser l’ensemble des terminaux pour les administrateurs. Autant d’arguments qui pourraient convaincre les entreprises de se séparer de Windows 7 (quand ce n’est pas XP) à l’heure où le support standard de l’OS désormais phare de Redmond a pris fin la semaine dernière (seules les failles de sécurité seront désormais comblées gratuitement jusqu’au 14 janvier 2020). Dans le cas contraire, où si ces innovations ne sont pas perçues comme directement profitable à l’entreprise (notamment en regard des gains de productivité supposément attendus), il y a fort à parier que Windows 7 reste l’OS dominant des PC de longues années encore dans le monde professionnel.

La conférence de Satya Nadella devrait, elle, se concentrer sur l’offre utilisateurs. On espère que le CEO de Microsoft abordera tant les aspects PC que mobile. Plusieurs points technologiques devraient dans tous les cas être abordés. A commencer par Cortana (l’assistant vocal), Spartan (nom de code du nouvel Internet Explorer), Continuum (la capacité de l’interface à s’adapter à l’environnement matériel de la plate-forme), ou encore des précisions sur le retour du nouveau menu Démarrer.

Vers un nouveau modèle économique ?

Enfin, le dirigeant pourrait préciser le modèle économique que Microsoft adoptera autour de Windows 10. L’éditeur conservera-t-il un modèle classique de vente de licences ? Y aura-t-il des offres de mises à jour depuis Windows 8, voire Windows 7 ? L’usage de Windows 10 sera-t-il associé au coût d’un ou plusieurs services Cloud ? Et quelles versions du nouvel OS seront proposées ? A défaut d’une réponse à toutes ces questions, il semblerait inconcevable que l’éditeur ne précise pas la date de disponibilité du nouvel ensemble. Autant d’éléments que Microsoft devra peaufiner s’il ne veut pas que le chapitre Windows 10 ne se referme aussi rapidement que le précédent.


Lire également
Dix questions pour tout savoir de Windows 10
Windows 10 aura un app Store taillé pour l’entreprise
Microsoft dévoile Windows 10 pour reconquérir l’entreprise


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur