Que nous prépare Microsoft dans le mobile ?

Cloud

A une semaine de l’ouverture du World Mobile Congress de Barcelone, petit tour d’horizon des éventuelles nouveautés de Microsoft autour de Windows Mobile

La grand-messe du mobile ouvre le 16 février sous le soleil de Barcelone. Et Microsoft devrait multiplier les annonces, notamment autour de son OS Windows Mobile et des services associés. Il faut dire que Redmond est sous pression sur le marché des smartphones, concurrencé par RIM OS (BlackBerry), Symbian (Nokia), Android (Google) et surtout MacOS (iPhone). L’éditeur a réellement besoin d’un nouveau souffle pour marquer des points dans le marché du smartphone, le seul encore promis à un bel avenir pour 2009.

Windows Mobile

Les chiffres sont sans appel. Au 3e trimestre 2008, selon le Gartner, le marché des OS pour smartphone était dominé par Symbian avec une part de 49,8% mais le système d’exploitation perd 13 points sur un an ! Mécaniquement, RIM OS flambe avec une part qui passe de 9,7% à 15,9%. MacOS pour iPhone prend la 3e place avec une part de 12,9% contre 3,4% il y a un an ! Windows Mobile est le grand perdant, sa part de marché passe de 12,8% au 3e trimestre 2007 à 11,1% un an plus tard. Néanmoins, l’éditeur a écoulé 20 millions de licences Windows Mobile en 2008, c’est 2 millions de plus qu’en 2007.

Vieillissant, peu adapté au grand public, le vecteur aujourd’hui du marché, Windows Mobile 6 a donc besoin d’un coup de jeune. Microsoft devrait donc dévoiler à Barcelone, la version 6.5 de l’OS, qui devrait apporter une évolution majeure en s’orientant beaucoup plus .

“Nous allons mettre l’accent sur l’intégration des services Live et sur la démocratisation du mail mobile pour le grand public. Par ailleurs, grâce à nos acquisitions (Mobicomp, Screentonic, Musiwave…), nous allons développer une nouvelle gamme de services gratuits et payants. Enfin, nous allons proposer une nouvelle expérience utilisateur avec des interfaces optimisées pour le grand public”, nous expliquait en octobre dernier Nicolas Petit, patron de Windows Mobile France.

Windows Mobile 6.5 et son interface nid d’abeille sera lancé à la rentrée 2009, les premiers mobiles sous cet OS ne sont pas attendus avant l’automne.

Une nouvelle expérience utilisateur ?

Selon des rumeurs insistantes, Windows Mobile 6.5 sera accompagné de trois nouveaux services. MyPhone (ex-SkyBox) permettra la synchronisation, le partage et la restauration des données quelque soit le point d’accès (mobile, PC…). Les données sont hébergées de manière sécurisée par Microsoft en mode cloud-computing ce qui évite de manipuler ou d’effectuer une synchronsation manuelle entre deux appareils. Le service devrait être gratuit et permettre 200 Mo de stockage. Il devrait concurrence MobileMe d’Apple.

SkyLine sera une fonction similaire mais destinée aux utilisations professionnelles (via Exchange) que Microsoft n’a pas oubliées. Enfin, SkyMarket sera l’adaptation made in Redmond du désormais célèbre AppStore, la boutique d’applications dédiées à l’Iphone.

Vers une nouvelle identité ?

Selon Digitimes, Microsoft réfléchirait à une nouvelle marque pour ses produits mobiles et pour éviter la confusion entre Windows 7 et Windows Mobile 7 qui pourrait être annoncé en 2010. Ainsi, Windows Mobile 6.5 pourrait finalement être rebaptisé Windows Phone.

Un smartphone 100% Microsoft ?

C’est la rumeur la plus folle, selon l’analyste Doug Freedman, de Broadpoint AmTech, la firme pourrait présenter un terminal sous sa marque. Il serait motorisé par une puce Qualcomm et le composant Tegra de Nvidia.

Rappelons que Microsoft a toujours démenti d’éventuelles ambitions sur le marché des terminaux. Reste que les smartphones attisent les convoitises. Apple mais aussi HP, Acer, Toshiba et peut-être Dell ne vont-ils pas se lancer dans la bataille, illustrant l’appétit des fabricants informatiques pour ce secteur ?

Rendez-vous dès la semaine prochaine pour suivre en direct les annonces du Mobile World Congress


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur