Quest Software sécurise les environnements Windows

Réseaux

Quest Software dévoile deux nouvelles solutions qui permettront aux administrateurs Windows de mieux gérer leurs règles intra-entreprise pour sécuriser et contrôler leurs environnements Windows

Quest Software annonce la disponibilité de la version 2.0 de Quest Group Policy Manager, qui comportent des modèles de “stratégies de groupe” permettant aux administrateurs de gagner du temps, ainsi qu’un environnement de test pour prendre en compte les systèmes distants et non connectés.

Cet éditeur lance également Quest Group Policy Extensions for Desktops, une solution de gestion des “extensions de stratégies de groupe” pour les postes de travail: il permet aux administrateurs des postes de travail d’administrer à distance les profils Outlook et les systèmes de leurs utilisateurs, de définir l’appartenance à des groupes locaux de sécurité, des paramètres de configuration et de connexion au réseau ainsi que de programmer des tâches d’administration. Les solutions Quest Software interviennent dans les environnements Microsoft Windows Server, Exchange et Active Directory. Elles accélèrent et sécurisent les migrations vers les nouvelles versions proposées par Microsoft. Quest Group Policy Manager 2.0 La solution prend en compte tous les aspects de la gestion des objets de stratégies de groupe, et notamment le contrôle des versions, la modification en mode déconnecté, des fonctions avancées de reporting sur les stratégies appliquées (RSoP). Quest Group Policy Manager permet aussi l’archivage, la restauration, la notification des changements, la gestion des approbations et l’annulation des modifications. Parmi les nouvelles fonctions de la version 2.0, figurent : – Les modèles, qui constituent une base centralisée des paramètres communs à toutes les stratégies de groupe applicable aussi bien aux nouvelles stratégies qu’à ceux déjà existantes. – L’environnement de test, permet l’exportation des objets de stratégies de groupe vers des environnements de test connectés ou déconnectés, où les changements peuvent être validés avant la mise en production – Le statut des objets de stratégie de groupe, une fonction qui permet d’identifier les stratégies de groupe qui ont été détruites en dehors du système de gestion des versions, et de les restaurer rapidement si leur destruction est accidentelle ou non souhaitée. Group Policy Extensions for Desktops Cette nouvelle application serait la première sur le marché à prendre en compte les utilisateurs nomades en permettant aux administrateurs de programmer l’application des stratégies de groupe au moment où le système sort du mode veille ou à l’occasion d’un changement de connexion réseau, que le système ait ou non fait l’objet d’un redémarrage complet. Parmi les autres fonctions : l’intégration à la console Microsoft Group Policy Management (GPMC), la gestion des fichiers INI et un module de reporting détaillé accessible par un snap-in de Group Policy Object Editor. “Ces deux nouvelles solutions de Quest Software complètent la console Microsoft GPMC, qui constitue un élément essentiel pour l’administration des environnements Windows Server 2003. Les solutions Quest complètent les solutions natives fournies par Microsoft en permettant aux entreprises de contrôler plus finement et avec plus de souplesse leur environnement Windows“.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur