Qui va emporter VUE, et Universal Music ?

Cloud

Dans la bataille qui se prépare pour la cession des actifs de Vivendi Universal Entertainment, John Malone et Edgard Bronfman fourbissent leurs armes. Quid de Universal Music ?

John Malone, le très médiatique patron de Liberty Media, aurait selon le quotidien britannique ‘

Financial Times‘ rencontré le directeur général de Vivendi Universal afin de préparer une offre de reprise des actifs de Vivendi Universal Entertainment, pour un montant estimé entre 12 et 14 milliards de dollars. Il suit de quelques jours le ‘New York Times‘, qui a évoqué les man?uvres d’Edgard Bronfman, qui a créé un consortium réunissant sa famille et des fonds américains d’investissements, pour une offre portant sur une partie (70%) de la valeur de la division divertissement de Vivendi Universal, estimée ici entre 7 et 8 milliards de dollars. Avec ou sans Universal Music ? Le joyau de la division Entertainment de Vivendi Universal semble être Universal Music. L’offre de John Malone pourrait inclure la major, par opposition avec celle du consortium Bronfman. Mais rien ne permet de l’affirmer ! Vivendi Universal n’a pas encore confirmé sa stratégie de désinvestissement pour sa division Entertainment. Cession en bloc ou vente par appartement ? Le doute subsiste, mais plus pour longtemps, car les offres pour la reprise des actifs logés dans Vivendi Universal Entertainment sont assujetties à un délai de dépôt, qui arrive à échéance dans quelques semaines.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur