Quiz Silicon.fr – À l’écoute de Windows Phone 8

MobilitéPoste de travailSmartphones
Microsoft Windows Phone 8 Steve Ballmer

Avec Windows Phone 8, Microsoft rapproche son offre smartphones de celle de Windows pour repartir à la conquête du marché mobile sur de nouvelles bases.

Microsoft a présenté en début de semaine le troisième opus de son nouvel OS mobile. Windows Phone 8 constitue à cette occasion notre quiz de la semaine.

Le successeur de Windows Phone 7.x marque une rupture à partir de laquelle Microsoft entend se refaire une santé sur le marché de la mobilité. Si Windows Phone 8 n’est pas tout à fait un nouvel OS, Microsoft laisse entendre que c’est un nouveau départ… très lié à celui de Windows 8 inauguré trois jours plus tôt.

Unicité des interfaces

L’éditeur entend ainsi unifier les environnements fixes et mobiles en proposant une unicité des interfaces entre son offre pour ordinateurs et ses solutions mobiles.

Outre l’interface commune en vignettes (ou tuiles) animées, Windows Phone 8 partage en partie son kernel avec celui de Windows 8. Ce qui, aux dires de l’éditeur de Redmond, permettra aux développeurs de porter très rapidement leurs applications « desktop » sur les smartphones. Microsoft espère ainsi faire bénéficier Windows Phone de sa base installée de développeurs et augmenter rapidement son offre applicative mobile, nerf de la guerre des OS mobiles à base de « Store » pour attirer les utilisateurs.

Avec le support de la résolution HD, celui des cartes mémoire ou encore du NFC, Windows Phone 8 apporte une promesse de maturité qui entend se mettre en phase avec les attentes du marché et, peut-être, élargir son écosystème de constructeurs qui se limite pour l’heure à quelques grands noms (Nokia, HTC, Samsung essentiellement) quand Android en affiche une bonne douzaine.

Apple en ligne de mire

Mais c’est avant tout Apple que Microsoft semble viser avec Windows Phone 8. Lors de sa présentation de lancement, Joe Belfiore, le patron du programme Windows Phone, a plusieurs fois fait référence à l’iPhone sans jamais invoquer l’offre de Google.

Il est vrai que les premiers terminaux présentés chez les partenaires de Redmond s’inscrivent dans le haut/milieu de gamme, particulièrement chez Nokia. Et Microsoft a profité du lancement de ses nouveaux « Windows » pour inaugurer sa plate-forme de musique en ligne Xbox Music sur le modèle de l’iTunes d’Apple.

Microsoft devra néanmoins ramer pour prouver sa crédibilité sur le marché des smartphones. Car il vient de très loin. Selon le pointage IDC du marché au troisième trimestre, Windows Phone occupe 2 % du marché. Contre 15 % pour Apple iOS et 75 % pour Google Android.

Quiz Silicon.fr – À l’écoute de Windows Phone 8

Crédit photo © Microsoft


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – À la découverte de Windows 8


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur