Quiz Silicon.fr : le vocabulaire des télécoms

Réseaux
Téléphone cabine © Péter Gudella - Shutterstock

Qu’est-ce que le CDMA ? Que signifie TCP/IP ? Qu’est-ce qu’un DSLAM ? Profitez de la période estivale pour tester vos connaissances en matière de télécommunications. Tel est le thème de notre nouveau quiz.

RTC, GSM, DSLAM, 3GPP, TCP/IP, GPS… Le monde de l’industrie des télécommunications recèle un vocabulaire acronymique aussi riche que les nombreuses technologies qu’il recouvre. C’est votre connaissance de ce vocabulaire que nous vous proposons de tester à travers notre nouveau quiz consacré aux télécommunications.

Du téléphone d’Alexandre Graham Bell en 1876 (nous n’épiloguerons ici pas sur la paternité de l’invention du téléphone, également attribuée à Antonio Meucci) aux liaisons satellite, en passant par le déploiement de la fibre optique et la démocratisation de la téléphonie mobile, l’industrie des télécoms a été jalonnée d’innovations majeures. Certes, le souci de faciliter la communication entre les individus a poussé les ingénieurs et autres inventeurs à redoubler d’imagination (et d’efforts).

Mais c’est aussi une industrie aux revenus florissants dont profitent opérateurs, équipementiers et toute la sphère des fournisseurs de solutions matérielles et logicielles, comme de services, qui gravite autour. Selon le rapport DigiWorld Year Book 2012 de l’Idate, le secteur tout confondu a généré plus de 3000 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2011. Encore s’agit-il d’une année de crise, à faible croissance, mais à comparer néanmoins aux déjà 1200 milliards de 2006 pour apprécier l’évolution rapide de ce marché.

Bousculer les modèles économiques

Une économie qui a explosé avec l’émergence de l’électronique, laquelle a initié la mise en œuvre de l’informatique à domicile et l’émergence de l’Internet grand public. Les technologies de communication numérique ont permis le déploiement de nombreuses applications, dont le web et l’e-mail sont parmi les plus populaires avec la voix sur IP (VoIP), au risque de bousculer les modèles économiques des opérateurs. Lesquels, pour y répondre, se dirigent (timidement) vers des offres de services à la carte, notamment en matière de qualité de services et de bande passante pour les communications mobiles.

À l’heure où le haut débit, fixe comme mobile, couvre aujourd’hui tous les centres urbains des pays occidentaux, le marché se développe vers les pays en voie de développement et autres marchés émergents. Quant aux innovations, elles se poursuivent à travers la miniaturisation des composants (qui rendent les ordinateurs toujours plus mobiles) et à l’augmentation des débits. À l’heure où la fibre optique (et le câble) commence à arriver jusqu’au domicile des particuliers, les opérateurs nous promettent des bandes passantes (partagées) de 100 Mbit/s avec la 4G/LTE qui évoluera vers le 1 Gbit/s entraînant une nouvelle génération d’applications et d’usages, et, qui sait, une nouvelle économie.

Quiz Silicon – le vocabulaire des télécoms

Crédit photo : Péter Gudella –  Shutterstock


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Testez vos connaissances sur le Minitel


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur