Qwest propose 8 milliards de dollars pour MCI

Cloud

L’opérateur longues distances “va examiner” cette offre alors qu’il a dit “oui” à Verizon il y quelques jours

Comme prévu, Qwest est revenu à la charge pour prendre le contrôle de MCI. Après avoir proposé 7,3 milliards de dollars pour l’opérateur longue distance, le groupe est aujourd’hui toujours prêt à mettre 8 milliards sur la table (24,6 dollars par action). Par ailleurs, Qwest se propose de protéger les actionnaires de MCI de toute baisse de l’action Qwest.

Plutôt alléchant. Si alléchant que MCI a annoncé qu’il mènerait une “étude approfondie” de cette offre. Pourtant, MCI a accepté il y a dix jours l’offre de Verizon pour un rachat à hauteur de 6,75 milliards de dollars. Celle-ci l’aurait emporté en profitant des doutes sur la solidité financière de Qwest. Cependant, Qwest pourrait trouver un appui auprès des actionnaires de MCI qui jugent insuffisante l’offre de Verizon, le numéro un outre-Atlantique. L’offre de rachat de Qwest valorise MCI quelque 18% au-delà de ce que lui propose Verizon. D’ailleurs, depuis 10 jours, plusieurs actionnaires de MCI ont déposé plainte pour bloquer la fusion avec Verizon, certains pointant un prix “déraisonnable, injuste et vraiment inadéquat”. L’ex WorldCom va mieux

MCI, nouveau nom de WorlCom, impliqué dans la plus grande fraude fiscale de l’histoire de l’économie américaine, va mieux. L’opérateur longues distances a enregistré une perte nette de 32 millions de dollars (10 cents par action) au quatrième trimestre 2004, très significativement réduite par rapport à celle de 22,21 milliards inscrite au quatrième trimestre 2003, quand le groupe était encore placé sous la protection de la loi sur les faillites. Le chiffre d’affaires du trimestre ressort à 5 milliards de dollars, en baisse de 10% en rythme annuel et de 2% sur le trimestre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur