Avec le rachat de Cognea, IBM ajoute de la personnalité à Watson

CloudDatacenters

Rachetée par IBM, la startup Cognea va améliorer Watson dans ses capacités à tenir une conversation avec différentes personnalités. Her avant l’heure.

La plate-forme cognitive Watson d’IBM enrichit aujourd’hui ses capacités de conversation avec un panel de différentes ‘personnalités’. Une avancée rendue possible via le rachat de la startup Cognea par Big Blue (pour un montant non communiqué).

« Cognea propose des assistants virtuels qui interagissent avec les utilisateurs en mettant en œuvre une grande variété de personnalités – de l’intervenant costume-cravate, au ton plus convivial du gosse-d’à-côté », explique Michael Rhodin (notre photo), patron du Watson Group chez IBM (voir « Watson (IBM) devient une business unit à 1 milliard de dollars »).

S’adapter à l’utilisateur

L’objectif est de faciliter la communication avec les utilisateurs de solutions Watson, afin d’améliorer la relation entre les personnes et le logiciel.

« Nous croyons que cet accent mis sur la création de profondeur de personnalité, lorsqu’elle est combinée avec une compréhension de la personnalité de l’utilisateur, va créer un nouveau niveau d’interaction qui est bien au-delà des smartphones ‘parlants’ d’aujourd’hui », ajoute Michael Rhodin.

« Je ne parle pas simplement de donner à l’ordinateur un ordre basique ou de lui poser une simple question. Ceci est la technologie dhier. Je parle de conversations plus réalistes, du bavardage amical, au débat intense. » Vivement demain !

Crédit photo : © IBM


Voir aussi
IBM accélère sur l’informatique cognitive avec l’écosystème Watson
Watson et mobilité, le défi lancé par IBM aux développeurs


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur