Rachat de Sun: IBM négocierait à la baisse

Logiciels

Les discussions seraient en phase finale. Mais Big Blue abaisserait son offre d’un dollar…

Selon le Wall Street Journal, qui semble avoir accès au dossier – à moins que ce ne soit que spéculations et ‘buzz’ bien orchestré, mais les intéressés n’ont pas vraiment démenti – les négociations pourraient être dans leur dernière phase.

IBM continuerait de négocier en abaissant son offre à 9,55 dollars par action, soit un dollar de moins que la semaine dernière – alors même que la bourse s’est nettement reprise depuis début mars.

A ce prix par action, l’acquisition serait ainsi valorisée à 7 milliards, soit une diminution de 750 millions de dollars par rapport aux discussions initiales en mars.

On sait, par ailleurs, que Sun Microsystems dispose d’un cash flow non négligeable (on parle de 1 à 2 milliards de dollars de capacité d’autofinancement) – ce qui abaisserait d’autant le montant “cash” à verser par IBM.

Dans les discussions en cours, Sun insisterait, de son côté, pour qu’IBM s’engage à tout faire afin que l’opération aboutisse (“Sun, an IBM Cy” ?) en cas d’objections vraisemblables des autorités régulant la concurrence (Department of Commerce).

L’agence Reuters reprend ces informations en estimant qu’un accord pourrait être signé en début de semaine prochaine.

Sur le marché, y compris à la Bourse, il est vrai également que ce rapprochement fait sens malgré les milliards à sortir… Big Blue retrouverait -pour combien de temps? – sa première place, y compris dans les serveurs et tirerait parti de la base installée Solaris, tant enviée.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur